Dans la dernière saison de Koh Lanta qui s'était déroulée en Thaïlande, Karima s'était illustrée par sa force et son mental d'acier. Désormais, c'est l'héroïsme de la militaire qu'on découvre par un acte de bravoure qui a permis de sauver la vie d'une homme en arrêt respiratoire. 

Quand Koh Lanta sauve des vies

A Clamart dans les Hauts-de-Seine, Karima a été décorée le 17 septembre dernier par les sapeurs-pompiers de Paris pour un "acte de bravoure citoyen", rapporte Le Parisien. La jeune femme de 27 ans avait, il y a deux ans, sauvé la vie d'un homme en lui prodiguant les premiers gestes de secours, avant l'arrivée des pompiers. Les faits remontent au 22 septembre 2014 en fin d’après-midi : Karima et ses collègues de l’hôpital militaire Percy font un footing dans le bois de Clamart, lorsqu'elle entend une femme en détresse : "C’est là que j’ai vu une femme qui criait, qui était en pleine panique", explique-t-elle. Son mari venait de faire un malaise devant une station-service et se trouve en état d’arrêt cardio-respiratoire. Karima lui fait alors un massage cardiaque. Un premier geste de secours, sans lequel l'homme serait mort. Bravo Karima !

Lire aussi

Karima, la warrior de Koh Lanta

Le sang-froid de Karima n'est pas étonnant. La candidate de Koh Lanta 15 était une véritable guerrière sur TF1. La faim, la soif, la fatigue... la militaire n'a, semble-t-il, souffert de rien sur l'île ! Pourtant, après un mois passé sur le tournage, la jeune femme a perdu 13 kilos ! Éliminée le 6 mai 2016 après la réunification des deux tribus, la candidate a pu faire peur à ses adversaires... Elle avait tous les atouts d'une gagnante !