Biographie de Valérie Damidot

De la déco à la danse, il n'y aurait qu'un pas ( de cha cha cha) apparemment ! C'est en tout cas ce que nous prouve Valérie Damidot qui a intégré le casting de DALS 7, en octobre 2016. Qui est vraiment cette animatrice de télévision française ? 

La vie privée de Valérie Damidot en quelques anecdotes 

Valérie Damidot ne s'appelle pas Valérie Damidot ! Son nom de jeune fille est Clerc mais elle a conservé le patronyme de son ex mari. Elle naît dans les Hauts-de-Seine d'un père joaillier et d'une mère comptable. Par étourderie, elle rate une épreuve du baccalauréat et elle est donc obligée de le repasser. Après l'obtention du précieux diplôme, elle s'inscrit en fac de lettres mais décide de partir quatre ans à la montagne où elle travaille en louant des jet skis et des motos neige. Elle quitte la montagne pour ensuite revenir en ville, à Paris, plus précisément. Elle ouvre un bar à salades près des Champs-Elysées. Un premier pas dans le domaine du lifestyle ? En tout cas, Valérie n'a pas peur de changer de voie. Côté couple, elle épouse de Régis, un ingénieur du son, en 2001. Elle est également la mère de deux enfants, Roxane et Norman, nés d’une précédente union. 

La carrière de Valérie Damidot

 Au début des années 2000, elle réalise enfin son rêve en travaillant à la télévision. Elle sera embauchée par Case Productions et travaillera dans les coulisses de Loft Story puis de la Star Academy. Une année passe, et elle arrive en qualité de journaliste à la rédaction de Vie privée, vie publique, l'émission présentée par Mireille Dumas sur France 3. Le 22 avril 2006, elle présente la première de D&CO sur M6. Suite à ce succès, l'émission dérivée D&CO, une semaine pour tout changer est créée : salon, salle de bain, jardin, chambre à coucher... Rien ne résiste à cette décoratrice qui n'hésite pas à décliner toutes les couleurs de l'arc-en-ciel dans un intérieur ! De 2010 à 2012, sur la même chaîne elle incarne dans une série éponyme, le rôle de Victoire Bonnot une conseillère principale d’éducation. L'occasion pour elle de jouer aux côtés de sa fille, Roxane. 
En mars 2014, elle anime sur M6 un talk-show Y’a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, qui a été déprogrammée au bout de quelques mois, faute d’audience.
En mai 2015, elle annonce son départ de la chaîne M6 pour rejoindre NRJ12. Et sur cette nouvelle chaîne elle intègre l’Académie des neuf animée par Benjamin Castaldi. En parallèle, elle anime un jeu Le Labo de Damidot, qui ont tous les deux été déprogrammé faute d’audience.
En novembre 2015 sur NRJ12 est lancée sa nouvelle émission de déco intitulée Mission plus-value, qui s’est également arrêtée après 10 numéros en janvier 2016.
Après ses quelques échecs, Valérie Damidot intègre, en 2016, le casting de la 7e saison de Danse avec les stars diffusée sur TF1. Elle a pour partenaire de danse Christian Millette et va devoir affronter sur la piste le regard du jury et les prestations d'autres concurrents comme Julien Lepers ou Sylvie Teillier