Biographie de Jacques Audiard

Fils de Michel Audiard, Jacques Audiard est un réalisateur et scénariste français, très souvent encensé par la critique. Il a d'ailleurs reçu 8 Césars dans sa carrière (meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur scénario et meilleure première œuvre). C'est en 1994 que Jacques Audiard commence à mettre en scène des films, avec "Regarde les hommes tomber", ou "Road movie", avec Mathieu Kassovitz. En 1996, le réalisateur remporte la Palme du scénario à Cannes pour "Un héros très discret". En 2001, Jacques Audiard réalise "Sur mes lèvres", avec Vincent Cassel et Emmanuelle Devos. Le film lui vaut 6 nominations aux Césars, dont 3 qu'il remporte. Par la suite, Jacques Audiard choisit l'acteur Romain Duris pour jouer dans son long-métrage "De battre mon coeur s'est arrêté" (2005). Ce drame remporte un succès immédiat auprès du grand public, mais aussi auprès de la critique. Il est nominé 10 fois aux Césars en 2006 et remporte 3 statuettes. Puis, son film "Un prophète", présenté à Cannes en 2009 bouleverse le jury et les spectateurs. Le film a littéralement révélé l'acteur Tahar Rahim, mettant toute sa fragilité en valeur. Jacques Audiard remporte, cette année là le Grand Prix du Jury à Cannes, ainsi que 3 Césars. Il est également nominé aux Oscars en 2010. En 2012, pour la 65ème édition du festival de Cannes, son film "De rouille et d'os", avec Marion Cotillard fait énormément parlé de lui. Beaucoup pensent que le film mérite la Palme d'or qu'il ne remportera pas. Ce n'est que partie remise puisque le film est nominé 4 fois aux Césars en 2013 et remporte celui de la meilleure adaptation. Jacques Audiard a réussi à s'imposer comme l'un des réalisateurs français les plus respectés.