Biographie de Bob Marley

Plus connu sous le nom Bob Marley, Robert Nesta Marley est le plus grand chanteur de reggae de tous les temps, né le 6 février 1945 à Nine Miles, paroisse de Saint Ann, en Jamaïque. Issu d’une famille très pauvre (son père meurt alors qu'il a 10 ans), Bob Marley commence à travailler dans un hôtel. Puis il se découvre une passion pour la musique, prend des cours de chant et commence même à écrire ses propres chansons. Les amis qu’il rencontre au cours des années lui transmettent peu à peu leur culture rasta et Bob Marley monte au début des années 60 un groupe de musique qui deviendra célèbre, The Wailers, avec Rita Marley, Peter Tosh et Bunny Wailer. Leur réputation grandit en Jamaïque avec la sortie de leurs premiers albums, et c'est en 1976, avec la célèbre chanson "No Woman, No Cry" que Bob Marley fait découvrir au monde entier le reggae. Bob Marley devient alors le porte-parole de toute une culture rasta qui déferlera sur l'Europe grâce à des titres tels que "Stop The Train", "Get Up, Stand Up", "I Shot the Sheriff", Burnin' and Lootin". Devenu idole de toute une génération, Bob Marley est malheureusement frappé d'un cancer généralisé, suite à une blessure au pied lors d'un match de football, son autre passion, entre amis en 1977. Malade, Bob Marley voit sa carrière décliner en même temps que sa santé. Bob Marley meurt finalement le 11 mai 1981. Avec plus de 200 millions de disque vendus, Bob Marley reste à ce jour le musicien de reggae le plus connu.