Albert Dupontel
Né le : 11 janvier 1964
Àge : 50 ans
Signe zodiacal : Capricorne
Métier : acteur
Pays : france France

Biographie de Albert Dupontel

Acteur, Réalisateur, Scénariste, Dialoguiste, Albert Dupontel est aussi un humoriste qui après des études en médecine inachevées, suit des formations à l'École du Théâtre national de Chaillot. Il étudie pendant deux ans sous la direction d’Antoine Vitez. A la fin des années 80, Albert Dupontel se forme à la comédie au Théâtre National de Chaillot. C'est à cette période qu'il débute sur grand écran dans La Bande des quatre de Jacques Rivette et Encore de Paul Vecchiali. Mais c'est en 1991, sur scène, que le comédien se fait véritablement connaître du grand public avec son one man show Sale spectacle, qu'il joue à l'Olympia. Son humour féroce et décalé en fait alors l'un des artistes les plus originaux de l'époque. Par la suite, ce comédien rare et exigeant confirme son désir d'éclectisme dans le paysage cinématographique français, alternant films choc (Irréversible, 2002), drames de facture classique (Du bleu jusqu'en Amérique, Deux jours à tuer) et comédies plus populaires (Petites misères, Monique, Odette Toulemonde). Il adhère également aux univers de Jeunet (Un long dimanche de fiançailles, 2004), Thompson (Fauteuils d'orchestre, 2006) et Klapisch (Paris, 2008). Plus sage, moins acide, mais tout aussi burlesque, il réalise en 2009 Le Vilain dans lequel il se met en scène aux côtés de Catherine Frot. Dix ans après Les Acteurs, il retrouve Bertrand Blier pour Le Bruit des glaçons (2010), dans lequel il incarne le "cancer" de Jean Dujardin. Albert Dupontel doit sa carrure à la pratique du judo et de la gymnastique. Côté cœur, il est le compagnon de l'actrice Claude Perron que l'on voit souvent dans ses films. En tout cas, c’est dans les rôles de vilains et de déjantés, comme dans Bernie et Deux jours à tuer, qu’il est le plus crédible. Mais il arrive tout de même à rendre ses personnages humains. Sans doute la preuve qu’au fond Albert Dupontel est un grand sensible. En 2011, Albert Dupontel est à l'affiche de "La Proie" et de "La Brindille" et en 2012, il sera la héros du nouveau film de Gustave Kervern et Benoît Delépine, "Le Grand Soir".

points forts :
Sensible
points faibles :
Sale caractère

Les dossiers de Albert Dupontel

Site officiel de Albert Dupontel

Sur la bio de Albert Dupontel, nous vous informons sur l'age de Albert Dupontel, sa date de naissance, son métier, son signe astrologique, le poids et la taille de Albert Dupontel, ainsi que ses mensurations. On vous informe si Albert Dupontel a fait de la chirurgie ou si cette star a un tatouage. Vous pouvez retrouver le site officiel de Albert Dupontel, ainsi que les blogs, skyrock et fansite de Albert Dupontel.

Donnez votre avis
  • Pseudo :
  • Email : (non publié)
  • 512 caractères restants
  • Je souhaite recevoir les offres prémiums mode et shopping des partenaires de Staragora
  • Je m'abonne à la newsletter
  • Big-loader