Marine Le Pen est de toutes les discussions et la sortie du petit livre bleu marine que viennent de lui consacrer Robert Ménard et sa compagne, Emmanuelle Duverger, ne fait qu'alimenter le buzz.

Et d'ailleurs, s'il y en a une visiblement très agacée par la montée du FN à l'approche de la présidentielle, c'est bien Pascale Clark qui a fait sentir à son invité du jour son peu d'enthousiasme à le recevoir...

Un accueil froid, à la limite du dédain, que le redoutable fondateur de l'organisation Reporters sans frontières ne s'est pas privé de signaler à l'antenne, provocant alors une joute oratoire aussi jouissive pour l'auditeur que vulgaire et inutile pour le débat de fond.

Pascale Clark et Robert Ménard s'insultent sur France Inter

Voici l'objet du scandale, Vive Le Pen, dans les librairies le 21 avril au prix de 4,90 euros.

Vive Le Pen, essai de Robert Ménard et Emmanuelle Duverger
Vive Le Pen, essai de Robert Ménard et Emmanuelle Duverger