Dix jours à peine après la mort de Ronnie James Dio, le heavy metal vient de perdre un autre de ses illustres représentants.

Paul Gray est mort hier dans la chambre d'un hôtel de la banlieue de Des Moines, aux États-Unis, dans l'état de l'Iowa. C'est un employé de l'établissement qui a trouvé le bassiste de 38 ans sans vie et a immédiatement appelé la police, relaient aujourd'hui les sites américains.

Même si rien ne laisse présumer d'un meurtre, une enquête a été ouverte. Les résultats de l'autopsie devraient être connus dans les prochaines heures.

Poursuivi en 2003 pour possession de marijuana et de cocaïne et sous traitement médical pour lutter contre sa dépendance à des drogues variées, la piste d'une overdose est malheureusement envisageable.

Bassiste de Slipknot depuis sa formation en 1995, Paul Gray a participé à tous les succès du groupe, à travers 6 albums studio, des tournées mondiales géantes et quelques belles récompenses comme un Grammy Award en 2006 pour leur tube Before I Forget.

Ses six complices n'ont pas encore réagi à la mort de leur frère de scène.

Slipknot aux MTV Video Music Awards 2008
Slipknot aux MTV Video Music Awards 2008

Comme tous les membres de cet épouvantable (au bon sens du terme...) groupe de metal, Paul Gray portait un masque effrayant, leur signe distinctif.

Corey Taylor chanteur de Slipknot en concert à Columbus mai 2009
Corey Taylor chanteur de Slipknot en concert à Columbus mai 2009

LA PHOTO DE PAUL GRAY SANS SON MASQUE

Un aperçu de l'art musical de Slipknot en concert en 2009 :

Crédit : Daniel Locke / PR Photos