Le 5 avril dernier avait lieu le jugement qui devait décider si le docteur Conrad Murray pouvait continuer à exercer ou pas. Celui qui avait été inculpé en février dernier pour homicide involontaire suite à la mort du King of Pop va pouvoir continuer à s'occuper de ses patients... s'il lui en reste.

Jerry Brown, le procureur de Los Angeles, avait demandé à ce que le médecin responsable de la mort de Michael Jackson ne puisse plus exercer la médecine, le jugeant dangereux pour ses patients.

Déçue, la famille Jackson, qui s'était déplacée en masse, n'a donc pas obtenu gain de cause. Janet Jackson, les parents du chanteur disparu, Joe et Jatherine, accompagnés par Jermaine et Randy Jackson se sont refusés à tous commentaires.

Le médecin de 57 ans, qui avait supplié le juge, va donc pouvoir exercer jusqu'au 14 juin, date de la prochaine audience.