Lily Allen est devenue persona non grata pour la Maison Chanel.

L'égérie 2009 de la ligne de sac baptisée Coco Cocoon n'est plus en odeur de sainteté et la marque de luxe est retournée à ses premières amours, la sublime Vanessa Paradis, déjà égérie en... 1992 !

Vanessa Paradis l'égérie 2010 de Coco Cocoon
Vanessa Paradis l'égérie 2010 de Coco Cocoon

En cause, un différend très grave entre la party girl et le pape de la maison de couture, Karl Lagerfeld.

Ce dernier ne veut plus entendre parler de l'interprète de Not Fair, qui l'avait humilié en s'enivrant à s'en rendre malade lors d'une fête donnée dans la demeure parisienne du couturier l'année dernière.

Un proche de Karl Lagerfeld s'est confié au Daily Mirror :

"Karl avait un show et une fête au festival de Cannes mais Lily n'était pas invitée. C'était une façon très claire pour Karl de faire comprendre au monde entier qu'elle ne faisait plus partie de la famille Chanel."

Lily Allen égérie Coco Cocoon 2010
Lily Allen égérie Coco Cocoon 2010

"Il a bien prévenu tout le monde de ne pas l'inviter. Il est très strict sur l'image de la marque et Lily Allen est bien trop fêtarde pour la représenter."

Geneviève De Fontenay, sors de ce corps...

C'est Vanessa Paradis, sublime chanteuse à la carrière sans faute et à la discrétion légendaire qui reprendra le flambeau.

Crédits Photo : Chanel