Le mercredi 19 décembre, M6 diffusait la troisième et dernière demi-finale de son émission la France a un incroyable talent. On connait maintenant les 12 candidats qui se battront lors de la finale qui aura lieu le 26 décembre prochain. Le gagnant repartira avec un chèque de 100.000 euros. Pour cette 7ème saison, nous avons découvert de nombreux talents : des danseurs incroyables, des chanteurs bourrés de talent, des acrobates extraordinaires mais aussi quelques nouveautés. 12 candidats ont eu la chance d’accéder à la finale. Parmi eux, on retrouve l'homme laser Théo Dari, le groupe de danse composé de filles sexy et baptisé Insane, le duo d'acrobates Chrysalide ou encore le prodige Raffi qui du haut de ses 11 ans a le rock'n roll dans le sang ! Cependant, on ne retrouve pas le groupe Burn the rubber qui avait suscité la colère de SOS Racisme.

Staragora a réalisé le top 3 de ceux qui ont leurs chances de gagner la finale !

Théo Dari : l’homme laser

Il est l’un des candidats qui a été repêché lors de troisième demi-finale. Il a pourtant ébloui le public ainsi que le jury composé de Sophie Edelstein, Gilbert Rozon et de Dave lors de sa première prestation. Théo Dari a proposé un numéro jamais vu jusqu’à présent dans l’émission. L’artiste a transporté les téléspectateurs dans un monde futuriste grâce à un jeu de laser. Habillé d’une combinaison tout droit sortie d’un film de science fiction, le candidat de 44 ans s’amuse à distordre un laser et a joué avec, tout cela sur une musique éléctro. Le présentateur Alex Goude avait d’ailleurs été ébloui et n’a pu s’empêcher de crier "Mais c’est Star Wars en vrai !"

Théo Dari, l'homme venu du futur
Théo Dari, l'homme venu du futur

Retrouvez toute l'actualité de la France a un incroyable talent sur Staragora

El Caramelo : le petit prodige du flamenco

El Caramelo a seulement 5 ans et il est bourré de talent. Il est le plus jeune candidat de cette saison. Lorsqu’il foule le plateau, le petit prodige du flamenco devient une bête de scène. Ce dernier a d’ailleurs appris à danser tout seul. El Caramelo a le look et la prestance d’une grande star : regard enflammé, longue chevelure blonde et costume de danseur. Il a montré à tous son talent et c'est pourquoi il a été directement qualifié pour la finale par le public. Le jeune artiste a donc toutes ses chances pour la finale.

El Caramelo, une grande star en devenir
El Caramelo, une grande star en devenir

Les Die Mobilés

C’est la grande surprise de cette septième saison. Die Mobilés est un groupe de personnes qui sont âgés de 24 à 55 ans. Tous viennent de Cologne en Allemagne. Leur talent ? Les ombres chinoises corporelles. Lors de leur premier passage, ils avaient scotché tout le monde lorsqu’ils avaient reproduit une scène de la vie quotidienne à Paris. Le Sacré-Cœur, la tour Eiffel et le métro se sont succédés à grande vitesse. Sur la chanson Paris s'éveille les artistes présents derrière la toile ont présenté une succession de tableaux aussi réalistes les uns que les autres. Le spectacle a de quoi plaire aux petits comme aux grands. Il est certain que Die Mobilés ont un futur dans le monde du spectacle.

Die Mobilés nous offre un tableau de la tour Eiffel
Die Mobilés nous offre un tableau de la tour Eiffel

Et vous, qui sont vos favoris ?