Le 13 novembre 2015, Paris est frappée par une vague d'attentats sans précédent. Ce soir-là, un vendredi, il fait une douceur exceptionnelle pour la saison, et de nombreuses personnes sont en terrasse. Au Stade de France, la France dispute un match amical contre l'Allemagne et le groupe américain Eagles of Death Metal se produit au Bataclan. C'est ce soir-là que des terroristes qui se revendiquent de Daech choisissent pour commettre le pire attentat que la France ait connu depuis la Seconde Guerre mondiale.

Les terrasses du Carillon, du Petit Cambodge, de la Bonne bière, du restaurant Casa Nostra, de la Belle équipe, du Comptoir Voltaire et du Bataclan Café sont prises pour cible et criblées de balles. Les assaillants sont lourdement armés de Kalachnikov. Plus tôt dans la soirée, 3 kamikazes dont 2 Irakiens se font exploser aux abords du Stade de France. Une prise d'otage à lieu dans la salle de concert du Bataclan où joue Eagles of Death Metal devant des centaines de fans. Les terroristes font irruption dans la salle au moment de la chanson Kiss the Devil et tirent sur le public. 90 personnes sont tuées au Bataclan et en tout 130 personnes perdent la vie dans ces attaques sanglantes.

Après la peur et la colère, c'est la solidarité qui s'exprime à Paris, en France et dans le monde entier. Les messages de soutien affluent de partout, tant d'anonymes, de personnalités que de représentants politiques. Le Bataclan, ses abords ainsi que les devantures des restaurants et cafés touchés sont fleuris et décorés et la Place de la République à Paris devient le symbole de la résistance et du souvenir. De nombreuses photos ont été prises le soir des attentats du 13 novembre et les jours qui ont suivi. Un an plus tard, ces clichés nous permettent de ne pas oublier la tragédie.