Le studio Maker, un studio de création de vidéo en ligne avec lequel travaille PewDiePie et rachetée par Disney en 2014 a décidé de rompre son contrat avec le youtubeur.

L'origine du conflit

Le Wall Street Journal a révélé que le studio Maker avait décidé de ne plus collaborer avec le vidéaste le plus suivi sur Youtube à cause d'une vidéo publiée le 11 janvier dans laquelle il teste le site Fiverr, un site où les gens proposent leurs services divers et variés pour 5 dollars environ. Felix Arvid Ulf Kjellberg de son vrai nom avait d'abord demandé à deux personnes d'écrire sur un panneau "death to all jews" ("mort à tous les juifs") puis à un autre homme déguisé en Jesus de dire "Hitler did nothing wrong" ou "Hitler n'a rien fait de mal".

La polémique

De nombreuses personnes s'étaient insurgées suite à la publication de cette vidéo, Pewdiepie lui-même s'était excusé, avouant qu'il était allé trop loin. Mais cette polémique resurgit à nouveau puisque Maker a confirmé sa décision de se passer du youtubeur qui avait son indépendance éditoriale : "Bien que Felix est devenu populaire en étant provocatif, il est clairement allé trop loin (...)." Dans un post sur Tumblr, Pewdiepie a affirmé "ne supporter en aucun cas des attitudes haineuses" et créer des contenus "divertissement où les débats politiques n'ont pas leur place." avant d'ajouter : "Je sais que mon audience le comprend et c'est pour cela qu'ils viennent sur ma chaîne. Bien que ce n'était pas mon intention, je comprends que ces blagues soient offensives.".