Il ne reste plus qu'une semaine pour les Marseillais en Afrique du Sud ! Le couple de Kevin et Carla tiendra-t-il le choc jusqu'en France ? Tressia et Adixia vont-elles se réconcilier ?

Le Résumé à ma mère

L'heure de la réconciliation a sonné ! Adixia et Tressia s'expliquent enfin et mettent fin à une dispute de 8 mois. Rawell et Fanny décident également d'enterre la hache de guerre aidées par Julien. Kevin, lui, avoue à Carla qu'il l'aime. Il y a de l'amour chez les Marseillais !

La réconciliation d'Adixia et Tressia

En ouvrant les yeux au sommet de la montagne, Adixia découvre Tressia. Contre toute attente, la petite blonde choisit de pardonner son ex-meilleure amie. Elle lui manque et elle préfère faire table rase du passé ! Tressia est agréablement surprise par sa réaction et la prend dans ses bras. Tout est bien qui finit bien.

Paga rassuré

Le mari d'Adixia est choqué en apprenant le plan de Jessica et Stéphanie ! Mais le Marseillais choisit de retrouver sa girlfriend et Tressia pour les prendre dans ses bras. Lui aussi décide de tirer un trait sur leur dispute. 

Les craintes de Carla

Julien s'amuse à taquiner Carla : Kevin est son meilleur ami et il le connaît par coeur. D'après lui, il lui promet des choses mais les oubliera bien vite de retour en France. Si Carla fait bonne figure, elle s'inquiète. Elle sait bien que Kevin est un homme à femmes et elle compte bien prouver aux Marseillais que leur couple, c'est du solide. 

La mission de Julien

Le Marseillais adore les problèmes mais pour cette fin d'aventure, il aimerait que tout le monde se réconcilie. Son ultime mission ? Réconcilier Rawell et Fanny ! En boîte de nuit, il les force à avoir une conversation et Fanny admet avoir gâché leur amitié. En larmes, Rawell lui ouvre son coeur en lui avouant que perdre sa meilleure amie a été le plus difficile !

La déclaration de Kevin

En boîte de nuit, Kevin choisit d'ouvrir son coeur à Carla. Il lui avoue qu'il est amoureux d'elle, droit dans les yeux ! La jeune candidate confirme qu'elle l'aime également... C'est beau !