Kanye West et Jay-Z, c'est une des histoires d'amitié les plus emblématiques de l'industrie musicale. L'histoire commence en 2000 par une expérience professionnelle commune sur le cinquième album de Jay-Z, "The Dynasty : Roc La Familia". Kanye West, producteur très admiratif du travail de Jay-Z, produit, par la suite, plusieurs titres de son album "Blueprint". C'est cet album qui permettra de révéler au monde le bon producteur qu'est Kanye West.  Cela annonce le début d'une longue liste de collaborations et la naissance d'une belle histoire d'amitié. En 2007, Kanye West, qui se lance dans le rap, rend hommage à son idole Jay-Z dans l'album "Big Brother". Quand l'un écrit et chante, l'autre produit et vice versa. Fusionnels à la vie comme à la scène, Kanye West et Jay-Z multiplient les projets et les soirées ensemble. Ils immortalisent leur amitié en réalisant l'album "Watch The Trone" en 2011. Au lieu de se concurrencer, les deux leaders de la scène hip-hop choisissent ainsi de réunir leurs talents. Très vite, ils sont ovationnés par la critique. S'en suit un documentaire "Watch The Throne" qui présente les coulisses de leur tournée. En symbiose sur tous les plans, Jay-Z et Kanye West sont de véritables frères spirituels. Jay-Z le prouve en démentant les rumeurs qui souhaitent nuire à leur relation, notamment celle au sujet d'une dispute lors de l'enregistrement de "Watch The Trone" : "Kanye est mon frère. Je ne lui manquerai jamais de respect et je ne lèverai jamais la main sur lui". Pour lui prouver toute son affection, Jay-Z a choisi son fidèle ami et collaborateur pour être le parrain de sa fille Blue Ivy, qu'il a eu avec Beyonce.