David Bowie et Iman
 
David Bowie est mort le 10 janvier 2016. Depuis, des millions de fans sont en deuil, ainsi qu'Iman, la femme qui partageait la vie du chanteur depuis plus de 24 ans. Zoom sur une incroyable histoire d'amour menée à l’abri des regards.
 

La rencontre

Ni gala de charité, ni tapis rouge pour leur première rencontre. La super-star du rock et le top model d’origine somalienne se rencontrent au cours d’un blind-date en 1990. Pour David Bowie, le coup de foudre est immédiat : "J’avais déjà trouvé les noms de nos enfants la nuit où l’on s’est rencontrés", explique David Bowie des années plus tard.  "Je savais qu’elle était faite pour moi. On a eu la chance de se rencontrer à ce moment de nos vies.’’ Iman, de son côté, est plus réservée. La réputation sulfureuse de Bowie le précède. Elle se laissera pourtant conquérir, et tombe amoureuse du vrai Bowie, ou plutôt, de David Jones, l’homme qui se cache derrière l’icône.
 

Les moments marquants 

 
2 ans après leur première rencontre, Iman et David Bowie se marient. Le chanteur a eu un fils de son mariage avec Angie, sa première femme. Iman est elle aussi mère, d’une fille nommée Zulekha Haywood. La jeune fille a 14 ans lorsque sa mère se remarie, et David Bowie devient un second père pour elle. Ensemble, Iman et David ont une fille née le 15 août 2000, Alexandria Zahra Jones, surnommée "Lexie". David Bowie regrette de ne pas avoir été assez présent dans la vie de son fils Duncan, et s’engage pour la 1ère fois dans son rôle de père avec sa fille cadette. 
Il commence ainsi à se faire beaucoup plus discret dans les médias, et 4 ans plus tard, en 2004, après un malaise sur scène en pleine tournée, il met sa carrière entre parenthèses pour se consacrer à sa famille. Sa vie avec Iman Bowie est sans nuages : David Bowie semble avoir définitivement renoncé à une vie de conquêtes aussi bien féminines que masculines, tandis qu’Iman connaît le succès en tant que femme d’affaires et ambassadrice d’organisations humanitaires, après avoir triomphé dans le mannequinat. Un an après leur mariage, en 1993, David Bowie sort "Black Tie White Noise", un album célébrant son amour pour Iman, qui devient son 8e album à atteindre la 1ère place des charts britanniques.
En 2013, lorsque le chanteur parle de remonter sur scène pour promouvoir son nouvel album "The Next Day", Iman l’encourage, comme elle l’a toujours fait.
L’épouse de David Bowie a passé les 18 derniers mois de la vie du chanteur à le soutenir et l’accompagner dans sa lutte contre le cancer. Peu de temps avant le décès de son mari, elle a posté ce message émouvant sur Twitter : "Le combat est réel, Dieu aussi." L’ancien mannequin a conservé une trace de son amour gravé dans la peau : un tatouage du fameux couteau de combat inventé par Jim Bowie (pionnier américain), et qui avait inspiré la star au moment de choisir son nom de scène : David Bowie.
 

Les turbulences

 
Extrêmement discrets sur leur vie de couple, Iman et David Bowie semblent avoir vécu un mariage parfait, sans heurts ni la moindre rumeur de séparation. 
 

Leurs ex 

La vie amoureuse d’Iman avant David Bowie se résume peu ou prou à un nom : Spencer Haywood, basketteur américain qu’elle épouse en 1978, avant de divorcer en 1987. Avant lui, elle aura connu un jeune Somalien qu’elle épouse à l’âge de 18 ans. Leur mariage n’a pas résisté à la carrière américaine du jeune mannequin.
Pour David Bowie, les choses sont plus complexes : avant sa rencontre avec Iman, David Bowie a été marié à Angela Barnett entre 1970 et 1980. Selon les propres révélations de celle qu’on surnomme "Angie", leur union fut très libre. Des rumeurs prêtent à la star du rock des dizaines de conquêtes, chez les hommes comme chez les femmes. Parmi les partenaires célèbres du chanteur, il y aurait ainsi eu Mick Jagger, Elizabeth Taylor, Marianne Faithfull, ou Susan Sarandon. David Bowie a notamment construit sa notoriété autour de son ambiguïté sexuelle, et admet même en 1972 être bisexuel dans une interview pour la revue britannique "Melody Maker". Sa rencontre avec Iman change du tout au tout sa vision des relations intimes, et David Bowie devient ainsi l’homme d’une seule femme.