Usain Bolt n’a pas été extrêmement satisfait de sa performance sur la finale du 100 mètres qui s’est déroulée dans la nuit de dimanche à lundi 15 août et il blâme les organisateurs. Si le sprinter a une nouvelle fois survolé la course et décroché la médaille d’or, il estime qu’il aurait pu faire un bien meilleur temps si la demi-finale et la finale n’avaient pas été aussi rapprochées aux jeux olympiques. Usain Bolt s’est également dit "choqué" par les sifflets qui ont accueilli le coureur américain Justin Gatlin.

Usain Bolt critique les JO de Rio

9’’81. Un temps qui pour le commun des mortels est un exploit, mais qui pour Usain Bolt n’a rien de bien exceptionnel. C’est pourtant le chrono qu’il a réalisé cette nuit lors de la finale du 100 mètres. Faut-il l’expliquer par une baisse de forme du sprinter bientôt à la retraite ? Pas selon le Jamaïquain, qui estime qu’1h30 n’était pas suffisant pour se reposer entre les deux épreuves. "C’était vraiment dur de disputer cette finale parce que le temps de repos était vraiment, vraiment, vraiment court. C’était même ridicule. Mais je n’étais pas inquiet parce que m’étais senti bien en demi-finale", a expliqué Usain Bolt dans une interview retranscrite dans L’Équipe. Il estime que les organisateurs ont mal géré le planning : "J’avais envie de leur dire : ‘’Yo, je pourrais aller bien plus vite mais le temps que j’ai eu pour aller sur le terrain d’entraînement, il fallait déjà que j’aille m’échauffer au stade pour courir.’’ Selon moi, c’était vraiment stupide. Ça explique la lenteur de la course. Il n’y a aucune chance d’aller vite, de partir, revenir, et aller vite à nouveau. C’était dur pour nous." Heureusement qu’il a eu la médaille d’or, qu’est-ce que ça aurait été sinon ?
Usain Bolt a aussi été très surpris du comportement du public lors de l’arrivée de son adversaire américain, Justin Gatlin. Le sprinter suspendu entre 2006 et 2010 pour dopage a été accueilli par des sifflets de la part du stade. "C’est la première fois que je vois ça. Ça m’a choqué", a-t-il déclaré.

Twitter agacé par Nelson Montfort

Souvent critiqué pour ses traductions approximatives et sa tendance à couper la parole, Nelson Montfort s’est encore illustré cette nuit avec Usain Bolt. Le journaliste a une fois de plus beaucoup plus parlé que l’interviewé, et Usain Bolt a préféré conclure cet entretien à sens unique avec un "au-revoir" expéditif lorsque le commentateur lui a demandé un mot en français. Et les Twittos sont bien d’accord avec lui :
 
" MDRRRRRR NELSON MONTFORT S'EST PRIS UN VENT PAR USAIN BOLT PTDRRR JSUIS KO - @SoGaboma"
"Nelson Montfort qui interviewe le roi usain bolt....égal à lui même...il lui coupe la parole...et Usain hallucine!Faut arrêter avec Nelson!!" - @NanieDauv
"Usain Bolt a réussi à placer quelques mots lors du monologue de Nelson Monfort. C'est une belle performance. #Rio2016" - @vevenho