Tom Hanks est un acteur de génie récompensé de 2 Oscars au cours de sa carrière. Il obtient l'Oscar du meilleur acteur dans Philadelphia en 1994 et Forrest Gump en 1994. Il est aussi nominé pour Seul au monde en 2001, un film où il a subi une incroyable transformation physique. Ce n'était pas la première que Tom Hanks réussissait un tel exploit pour un film. Revivez ses plus grands transformations physiques au cinéma.

Philadelphia (1993)

Dans ce film, Tom Hanks incarne Andrew Beckett, un jeune homme à qui tout réussit qui découvre qu'il est atteint du sida. On voit comment la maladie gagne le personnage, d'abord frais et jovial, puis affaibli, maigre et le teint blafard dans son lit d'hôpital. Pour ce rôle, Tom Hanks, alors âgé de 37 ans a perdu une bonne dizaine de kilos.

Une équipe hors du commun (1992)

Dans ce film, Tom Hanks joue le rôle de Jimmy Dungan, une ancienne star du baseball reconverti en entraîneur et qui s'occupe de la première équipe de baseball féminin de l'histoire. Le personnage de Jimmy Dungan s'inspire de Jimmie Foxx, star du baseball qui prend sa retraite en 1945. En 1942, il enfile la casquette d'entraîneur et s'occupe de la All-American Girls Professional Baseball League. Pour ce rôle d'ancien sportif, Tom Hanks prend 15 kg.

Seul au monde (2001)

Tom Hanks dans "Seul au monde"

©Facebook@CastAwayMovie

Dans Seul au monde, Tom Hanks est un livreur de la compagnie Fedex dont l'avion s'écrase avec 3 autres personnes à son bord. Seul survivant sur une île déserte, il va apprendre à survivre, sans espoir d'être secouru. Dans ce film, Tom Hanks passe d'un homme assez gaillard à un survivant décharné. Il perd 23 kg pour ce film tourné en 2 ans avec 1 année de pause pour lui laisser le temps de perdre du poids et se laisser pousser la barbe. En prévision de sa perte de poids extrême, Tom Hanks avant pris quelques kilos en avance.

Les métamorphoses, c'est fini ! 

Tom Hanks a déclaré qu'il n'accepterait plus de rôles qui lui demandaient de perdre ou de prendre du poids. En 2013, il explique à la BBC être atteint d'un diabète de type 2 et estime que ce sont les divers régimes qu'il a suivi pour ses films qui en sont peut-être la cause.  En promo pour le film Captain Philips, dans le cadre du BFI London Film Festival, il avait expliqué : "La prise et la perte de poids pourraient avoir quelque chose à voir avec mon diabète parce que vous mangez tellement mal et vous ne faites aucun sport pour devenir gros." 

Pire, Tom Hanks ne veut plus jamais repasser par là et explique : "J'ai discuté avec bon nombre d'acteurs qui ont pris du poids pour des rôles et sans parler des conséquences physiques sur les genoux et les épaules, personne ne veut le refaire. Je pense que c'est plus ou moins réservé aux jeunes gens." A 60 ans, Tom Hanks n'a clairement plus la santé ni le moral pour prendre de tels risques. Il est actuellement à l'affiche de Sully de Clint Eastwood, un biopic où il joue le rôle de Chesley Burnett Sullenberger, le pilote du vol  1549 US Airways qui a réussi à faire amerrir l'avion sur l'Hudson en 2009.

Pour ce rôle, Tom Hanks est tout de même transformé puisqu'il a les cheveux blancs, une moustache blanche, des traits plus marqués et quelques rides. Tom Hanks affiche aussi de bonnes joues, sans doute l'âge...