Attention, si vous n'avez pas 18 ans, vous ne pourrez pas regarder le nouveau clip de The Weeknd, qui se détache réellement de son image de rappeur mielleux. 

The Weeknd dans Call Of Duty

The Weeknd nous promettait "quelque chose qui demande un certain cran" pour son nouveau clip. Eh bien, on est servi... Après avoir teasé le clip de sa nouvelle chanson False Alarm, le chanteur canadien l'a publié sur YouTube hier, 13 octobre, nous offrant une vidéo brutale, voire choquante pour les âmes sensibles. Réalisé par Ilya Naishuller, le clip nous place en vue subjective dans la peau d’un voleur de banque en plein cambriolage. Avec son équipe, il massacre des innocents et des policiers, kidnappe une jeune femme et se lance dans une course poursuite spectaculaire.

Une vidéo à la sauce jeu vidéo qui nous rappelle un FPS (First-personn shooter, en français), à l'instar d'un Call Of Duty. Et face à toute cette violence, le clip de False Alarm est strictement interdit aux enfants de moins de 18 ans

The Weeknd n'est plus le même 

Avec ce clip violent, The Weeknd semble définitivement changé son image de rappeur mielleux, un brin loveur. Après avoir abandonné sa folle coupe de cheveux qui le caractérisait tant, le petit ami de Bella Hadid opère aussi un changement côté musical. Place au son plus électro et aux clips plus esthétiques, comme celui de Starboy en collaboration avec les Daft Punk. Reste à savoir si les autres morceaux de son album Starboy, qui sortira le 25 novembre 2016, auront le droit au même traitement...