Déjà champion olympique huit fois champion du monde, Teddy Riner, "le colosse" judoka sera le porte-drapeau de la délégation française lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Rio, ce vendredi 5 août. Il succède ainsi à Laura Flessel en 2012, et à David Douillet, autre judoka porte-drapeau en 2000. Teddy Riner a exprimé sa "grande fierté" d’avoir été élu et compte "ramener le plus de médailles possibles". Quand on connaît son palmarès impressionnant, on ne se fait pas de souci pour lui. Mais qui se cache derrière le talentueux judoka ?

1) Un grand ami de Tony Parker

Ils ne font pas le même sport, mais cela ne les empêche pas d’être très liés. Teddy Riner est très proche d’un autre grand champion français, Tony Parker. Les deux sportifs communiquent beaucoup par sms et Teddy Riner a même été invité au mariage du basketteur en 2014. Et pas de compétition entre les deux hommes : ils ont d’ailleurs envisagé d’être porte-drapeau ensemble pour les JO 2016 !

2) Un papa gâteau

Teddy Riner est l’heureux papa d’un petit Eden, né le 1er avril 2014, qu’il a eu avec sa compagne Luthna Plocus. Et malgré son physique imposant, le judoka reconnaît volontiers que son fils le mène par le bout du nez ! "Je suis une victime devant mon fils, a-t-il confié à Paris Match en avril dernier. S’il me dit ‘non’, je m’incline !"

3) Trop démonstratif pour le judo

En 2011, Teddy Riner a été au cœur d’une petite polémique concernant ses démonstrations de joie trop intenses après ses victoires. Le champion avait finalement reconnu dans une déclaration que "des manifestations d’enthousiasme exagérées lors d’une victoire ne sont pas compatibles avec l’esprit du judo". La modestie, le respect et le contrôle de soi font en effet partie des valeurs fondamentales de cette discipline.

4) Maman à la rescousse !

Teddy Riner a beau avoir 27 ans, il a malgré tout tendance à compter sur sa maman en cas de pépin. Comme lors des JO de Londres, où le judoka a oublié… son kimono bleu ! Il a donc appelé sa mère en urgence, qui a retrouvé la tenue et l’a confiée à un membre de la fédération française pour le transporter à Londres. Qu’est-ce qu’on ferait sans notre maman ?

5) Alerte au ronfleur

Avec ses 2,04 mètres, ses 131 kilos et sa tête de beau gosse, on aurait tendance à croire que Teddy Riner n’a aucun défaut. Et pourtant, son ami Ugo Legrand, judoka qui a souvent partagé sa chambre lors de déplacements, a tout cafté : "C’est un énorme ronfleur, a-t-il avoué à L’Equipe. Et quand on siffle pour tenter de le faire taire, c’est pire, c’est affreux, on dirait un ours en colère." Finalement, mieux vaut connaître Teddy Riner uniquement de jour !