Biographie de Romy Schneider

Romy Schneider, de son vrai nom Rosemarie Magdalena Albach, est une actrice allemande qui a pris la nationalité française par la suite. Née à Vienne en pleine seconde guerre mondiale, Romy Schneider grandit en Allemagne. Avant de percer à l'écran, la jeune femme étudie à l'Ecole de dessin de mode de Cologne afin de devenir décoratrice ou illustratrice de livres pour enfants. Cependant, celle-ci se rêve actrice. Son fantasme se réalise en 1953, année où l'actrice se fait repérer dans "les Lilas Blancs". Très photogénique et talentueuse, Romy Schneider se révèle aux yeux du grand public surtout avec la série de film, "Sissi" (1955-1957). A partir de cette époque, Romy Schneider devient une icône du cinéma inspirant les plus grands réalisateurs de Clouzot à Orson Welles, en passant par Sautet ou Miller. De plus, sa relation sulfureuse avec Alain Delon contribue à faire de l'actrice une personnalité marquante de l'histoire du cinéma français. Mais la vie de Romy Schneider n'est pas rose. Entre alcool, calmants et dépression, la jeune femme enchaîne les déboires. En 1981,son fils, alors âgé de 14 ans, décède. Un an après, c'est Romy Schneider qui est retrouvée morte. Suicide ou mort naturelle, le mystère reste entier autour de cette icône tragique. L'actrice comptabilise plus d'une cinquantaine de films dont "Kitty à la conquête du monde" (1956), "Un petit coin de paradis" (1958), "Le procès" (1962), "L'Enfer" (inachevé, 1964), "La Piscine" (1968), "L'important c'est d'aimer" (1974) ou encore "La Passante du Sans-Souci" (1982) font partie des oeuvres majeures de sa filmographie.