La femme de l'interprète du tube de 2002 : "Qui est l'exemple ?" est allée portée plainte lundi au commissariat de Saint-Maur (Val-de-Marne) pour violences conjugales. 

Des coups de pieds, des coups de poing...

Selon le Parisien, la femme du musicien aurait décrit dans sa plainte les violences subies : "Des coups de pied, des coups de poing au visage, des gifles, les cheveux tirés, les menaces de mort, les insultes qui pleuvent". Le rappeur est toujours sous contrôle judiciaire pour une autre affaire liée à la violence. Rohff à de son côté posé une main courant contre sa femme quand il a su qu’elle allait porter plainte. Toujours selon le Parisien, la voisine aurait découvert Nadia après avoir entendu les cris provenant de l'appartement. Il ne s'agirait pas de la première agression de Rohff envers sa femme. 

Pas une première pour Rohff

Selon la meilleure amie Nadia, Rohff  en aurait fait : "une femme terrorisée, amaigrie, repliée sur elle-même" et la forcerait à "porter le voile". Selon nos confrères du Parisien, la conjointe du rappeur se serait rendu une seule fois à l'hôpital lorsqu'elle était enceinte. De son vrai nom, Housni Mkouboi est père de quatre enfants et ce n'est pas la première fois qu'une de ses ex l'accuse d'imposer sa façon de vivre. Maeva qui intervenait dans La Méthode Cauet confiait qu'il lui faisait "vivre la misère, en lui imposant ses règles de vie" comme l'obliger à porter le voile ou arrêter son travail.