Une bague étincelante, sertie de diamants, un sourire éblouissant, une silhouette parfaite… Pippa Middleton est sans doute l'une des femmes les plus comblées du Royaume-Uni. Elle s'est fiancée en juillet dernier avec James Matthews, gentleman multimillionnaire qui lui a fait sa demande de la façon la plus romantique qu'on puisse imaginer. Depuis, la vie de la petite sœur de Kate Middleton a repris son cours, et elle n'est vraiment pas de tout repos ! Entre l'organisation de son mariage (prévu pour 2017), ses obligations de tante au sein de la famille royale, ses chroniques culinaires, ses engagements caritatifs et ses sorties ultra-sportives, avec ou sans son chéri, Pippa Middleton vit à 100 à l'heure, obligeant les paparazzis à se mettre eux aussi à la course. Un rythme de vie qu'elle n'avait pas forcément prévu, mais auquel elle s'est habituée. Le 29 septembre prochain sortira Heartfelt, un livre de cuisine diététique dont les recettes seront reversées à la British Heart Foundation, un organisme caritatif qui soutient la recherche et les malades du cœur. Et ce n'est pas tout à fait un hasard…

Pippa Middleton, des recettes pour le cœur 

Dans une longue et rare interview accordée au site britannique du Daily Mail, Pippa Middleton évoque les raisons qui l'ont poussée à écrire un livre de recettes (après l'échec cuisant de son 1er ouvrage sur l'organisation de fêtes) et d'astuces pour mieux manger au quotidien. Elle se rappelle ainsi les repas de son enfance, où chaque enfant était contraint de finir son assiette et était invité à manger proprement, et en famille. Une discipline qui lui a permis de goûter à tout, et de s'intéresser à l'art culinaire : "Ma mère et mon père pensaient, et je suis d'accord avec eux, que l'on n'a pas besoin de cuisiner différemment pour les enfants."
La cuisine devient donc une passion même si elle, aujourd'hui, la tante du Prince George et de la petite Charlotte admet ne pas avoir testé 100% des recettes qu'elle propose dans son ouvrage Heartfelt.
 L'autre raison d'être de ce livre était de soutenir le combat mené par la British Heart Foundation, une organisation où elle devenue particulièrement active après la mort de son ami Miles d'une crise cardiaque. Il n'était âgé que de 31 ans. D'où l'idée de travailler en collaboration avec l'organisme caritatif pour offrir à ses lecteurs les clés d'une vie saine : "avoir une alimentation équilibrée ne suffit pas pour garder un cœur en bonne santé. Etre actif physiquement et maintenir un bon poids de forme réduisent aussi les risques de développer une maladie du cœur."

Le nouveau sport de Pippa Middleton : semer les photographes

Depuis qu'on l'a découverte, elle et son désormais célèbre fessier, au mariage royal de sa grande sœur Kate et du Prince William, Pippa Middleton est devenue l'une des femmes les plus en vue du Royaume, et son prochain mariage ne devrait rien arranger. Une vie très exposée à laquelle Pippa a dû s'adapter, elle qui cherche cependant à mener une existence (presque) normale : "les gens me voient comme quelqu'un de privilégié qui tire avantage de sa position ; comme quelqu'un d'oisif, comme une mondaine –ce mot m'agace vraiment-, et comme une fêtarde sans aucune substance. " La jeune femme de 33 ans tient pourtant à rappeler que, comme tous les sujets de la couronne, elle se lève chaque matin pour se rendre au travail, écrit ses chroniques au bureau, travaille à l'amélioration de ses compétences de cuisinière professionnelle, et œuvre main dans la main avec différentes associations caritatives. Une vie bien remplie, qu'elle pimente avec ses très nombreuses activités sportives (ski, biathlon, marathon…), menées avec James : "je pense qu'on épuise les gens", admet-elle avec malice. Qui osera arrêter Pippa ?