Pippa Middleton s'est fait connaître du monde entier le 29 avril 2011, date du mariage de sa soeur Kate Middleton avec le prince William, grâce à sa superbe robe de demoiselle d'honneur qui moulait ses fesses parfaites. A partir de là, la petite soeur de Kate a multiplié les contrats en tout genre, est devenue la reine des médias et a gagné un max d'argent. Chroniqueuse, auteure, ambassadrice et presque animatrice TV, la Pippa Mania ne semblait pas pouvoir s'arrêter, et pourtant, 5 ans après son démarrage en trombe, la carrière de Kate Middleton semble en berne. La faute à un certain prince William qui aurait pris soin de calmer les ardeurs de Pippa Middleton.

Pippa Middleton, une carrière au point mort

Alors que Pippa Middleton a su avec plus ou moins de succès surfer sur le succès qui lui tendait les bras, aujourd'hui, on ne pas dire qu'elle brille par sa présence dans les médias. Celle qui a été chroniqueuse pour le Telegraph, Spectator et Vanity Fair est aux abonnés absents depuis plus d'un an, quand on recherche son nom dans les colonnes de ces prestigieuses éditions. Pire, on ne voit plus Pippa nulle part. Après l'échec de son livre Celebrate ! qui donnait des conseils pour recevoir et organiser des fêtes, on comprend qu'elle ait eu envie de se cacher. Pippa a aussi délaissé la communication de Party Pieces, la société de ses parents, dont elle gérait notamment le blog. Désormais, c'est une certaine Rebecca qui écrit des notes pour les clients.

Dernier coup dur, Pippa Middleton aurait pu devenir une star, une vraie, en s'incrustant aux Etats-Unis où Oprah Winfrey l'attendait à bras ouverts et où la chaîne NBC lui offrait un poste de correspondante dans la célèbre émission Today Show. C'est avec surprise que Pippa Middleton a décliné ces offres alléchantes, soi-disant pour des raisons familiales. Et c'est en fait sa belle famille qui est en cause...

Le prince William derrière l'échec de Pippa

Si Pippa n'a pas pérennisé son succès et a décliné des offres en or, c'est parce que le prince William, marié à sa soeur Kate, lui aurait mis des bâtons dans les rues. Disons plutôt qu'il lui aurait gentiment, mais fermement demandé de ne pas se faire remarquer. Hors de question d'avoir une animatrice télé, une égérie affichée en 4x3 dans les rues de Londres ou une journaliste dans la famille, et encore moins une femme d'affaires qui aurait pu s'associer à n'importe qui. En effet, Pippa est par ricochet un membre de la famille royale et a désormais un rôle à tenir. Le prince William a pris le soin de le lui rappeler et c'est pour cela que Pippa Middleton aurait soudainement stoppé toutes ses activités.

Il faut dire qu'avant elle, c'est Sarah Ferguson, la tante du prince William, qui s'était lancée dans le monde des affaires, avec plus ou moins de succès, mais des conséquences dramatiques sur l'image de Buckingham. Sarah Ferguson a par exemple été l'égérie de Weight Watchers pendant 11 ans ou de Avon. Pas très glamour tout ça. Pour éviter un nouveau scandale, le prince William s'est donc mis en tête d'aiguiller Pippa Middleton et l'a clairement dirigée vers une voie de garage. Désormais, elle donne dans les oeuvres de charité et souhaiterait devenir oenologue. Pippa compte aussi sur un beau mariage pour la mettre à l'abri.

Pippa Middleton, un riche mari pour la maintenir à flot

Pippa Middleton n'a plus le rayonnement d'antan et se cantonne à des activités "bien vues" par la famille royale. Elle est par exemple l'ambassadrice de la British Heart Foundation et a lancé une collection de robes et d'écharpes avec la styliste Tabitha Webb dont les bénéfices sont reversés à l'association. L'horizon n'est pas folichon pour Pippa Middleton, mais heureusement pour elle, elle a déniché un chéri plein aux as qui, s'il l'épouse, assurera son avenir. Pippa est en effet en couple avec James Matthews, un millionnaire de la finance avec qui elle vient d'emménager. On lui souhaite que ça dure le plus longtemps possible...