Urban Myths aura réussi à créer un bad buzz avant même la diffusion de son premier épisode le 19 janvier prochain sur la chaîne britannique Sky Arts. La série, qui se veut déjantée et décalée, a pour but de retracer dans huit épisodes indépendants les uns des autres des légendes urbaines au sujet de personnalités bien connues. Parmi elles, Cary Grant, Bob Dylan, Adolf Hitler (joué par "Ramsay Bolton", oui, oui) et Michael Jackson. Et c’est bien l’apparition du Roi de la Pop qui fait polémique. Paris Jackson, sa fille de 18 ans, est sortie de ses gonds sur Twitter en découvrant les premières images d’Urban Myths, où son père est joué par Joseph Fiennes (Shakespeare in love, American Horror Story).

Paris Jackson a eu "envie de vomir" en découvrant Urban Myths

L’annonce du casting de Joseph Fiennes dans le rôle de Michael Jackson avait déjà créé la polémique il y a un an. La production avait été très critiquée pour avoir choisi un blanc pour jouer le rôle d’un homme noir. Et aujourd’hui, la bande-annonce d’Urban Myths vient relancer le débat. On y découvre notamment l’acteur dans la peau de l’interprète de Thriller, et il faut bien avouer que le résultat est proche du catastrophique. La ressemblance est complètement ratée et le maquillage clairement visible. Mais Paris Jackson, la fille du chanteur, a surtout été choquée par le choix d’un acteur blanc pour incarner son père. Sur Twitter, elle n’a pas caché sa colère : "Je suis incroyablement offensée, je suis sûre que beaucoup d’autres personnes le sont également, et ça me donne honnêtement envie de vomir." Rappelons que Michael Jackson souffrait de vitiligo, mais qu’il s’identifiait bien comme un homme noir, comme l’a souligné Paris : "Il a signifié à de multiples reprises sa fierté pour ses racines. Il n’aurait jamais voulu ça."

Paris Jackson dénonce un "portrait honteux" de son père et d’Elizabeth Taylor

Paris Jackson a également reproché à la série son manque de respect envers son père et Elizabeth Taylor, qui apparaît elle aussi dans l’épisode sous les traits de Stockard Channing. Urban Myths a en effet choisi de s’inspirer d’un article publié dans Vanity Fair racontant que Michael Jackson, Marlon Brando et Elizabeth Taylor avaient fui New York ensemble en voiture le 11 septembre 2001. "Ça me révolte de voir la façon dont ils ont intentionnellement rendu ça insultant, pas seulement envers mon père, mais aussi envers ma marraine Liz Taylor", a écrit Paris Jackson. "Où est le respect ? a-t-elle ajouté. Ils ont travaillé corps et âme pour créer un héritage si remarquable. C’est un portrait honteux."