Biographie de Nicolas Bedos

Nicolas Bedos est un dramaturge et metteur en scène français.

Enfance

Fils de l'humoriste Guy Bedos et de Joëlle Bercot,Nicolas Bedos grandit à Neuilly sur Seine avec sa soeur cadette Victoria née en 1984.  Nicolas Bedos fréquente l'Ecole internationale bilingue puis le lycée Pasteur de Neuilly-sur-Seine. Elève peu studieux, il arrête l'école et n'a aucun diplôme.Il cherche sa voie et se met à écrire, à dessiner et prend des leçons de piano.Il écrit un scénario à l'âge de 12 ans et est bercé des lectures de Sartre, Maupassant, Camus, Sagan ou encore Alfred de Musset.Il fait sa première apparition à la télévision en 1998 dans une émission consacrée à son père, Du côté de chez Bedos.

Carrière

A 18 ans, il est engagé sur Canal + en tant que lecteur et conseiller artistique, par Alain de Greef, directeur des programmes. Il participe à l'écriture du programme On vous rappellera. On l'accuse d'avoir été pistonné. A près avoir co-écrit des sketchs pour le spectacle de son père, Nicolas Bedos va se lancer dans plusieurs domaines.

Le théâtre

Nicolas Bedos a 24 ans lorsqu'il écrit sa première pièce, Sortie de scène avec les comédiens Guy Bedos, Cyrille Eldin, Jean-Louis Tribes ou encore Elisabeth Margoni et Gabrièle Valensi.La pièce reçoit de bonnes critiques et est nommée dans deux catégories aux Molières. Il est invité avec son père dans l'émission Tout le monde en parle de Thierry Ardisson. En 2007, il révèle sa deuxième pièce Eva avec Niels Arestrup, Benjamin Bellecour, Linda Hardy et Brigitte Catillon. La pièce est nommée aux Molières mais est un échec commercial. En 2009, Nicolas Bedos met en scène Le Voyage de Victor avec Guy Bedos et Macha Méril. La pièce est assez mal reçue par les critiques. L'année suivante, il enchaîne avec Promenade de santé avec Mélanie Laurent et Jerôme Kircher. La pièce est nommée en 2010 aux Molières dans la catégorie meilleure révélation théâtrale féminine pour Mélanie Laurent. Après deux ans d'absence de l'émission, les Molières reviennent en 2014 et Nicolas Bedos présente la 26e cérémonie diffusée sur France 2. Il anime également celle de 2015

Chroniqueur  

Dès 2009, Nicolas Bedos publie des chroniques intitulées Comment j'ai tué, qui égratignent différentes personnalités du show business dans L'Officiel de la mode.En 2011, il tient un billet d'humeur dans l'hebdomadaire Marianne. La même année, Nicolas Bedos sort le Journal d'un mythomane, volume 1, qui rassemble l'ensemble de ses chroniques faites dans les émissions Semaine critique !, Ouï Love Dimanche et celles parues dans L'Officiel de la mode. En 2012, le volume 2 paraît.En 2013, il rentre au magzine Elle pour y tenir une chronique hebdomadaire. La même année, il sort son livre La tête ailleurs qui rassemble différentes chroniques.

Chroniqueur radio et télévision 

De 2009 à 2010, il fait partie du talk show radio de Oüi FM, Ouï Love Dimanche aux côtés de chroniqueurs comme Thoams VDB. Nicolas Bedos y anime un billet d'humeur où il confirme son image de "sale gosse".En 2009, Nicolas Bedos écrit les scénarios des téléfilm Folie douce avec Muriel Robin et Jacques Weber et Ni reprise, ni échangée tous les deux réalisés par Josée Dayan et difusés sur TF1.Les deux téléfilms séduisent des millions de teléspecateurs. En 2010, Nicolas Bedos fait partie de l'émission Semaine critique ! présentée par Franz-Olivier Giesbert sur France 2 et co-produite par Marc-Olivier Fogiel. En2011, il est dragué par Le Grand Journal de Canal + de Michel Denisot et par On n'est pas couché, l'émission de France 2 présentée par laurent Ruquier, mais il refuse les deux offres.Il continue de tenir ses chroniques dans Marianne.La même année, il scénarise le téléfilm Bouquet final avec Jeanne Moreau, Jean-Pierre Marielle et Claude Rich, réalisé par Josée Dayan et diffusé sur France 3.Il continue dans sa Semaine mythomane dans l'émission Vous trouvez ça normal ?! de Bruce Toussaint sur France 2. Depuis 2013, il intervient de temps en temps dans On n'est pas couché avec des chroniques qulaifiées de "politiquement incorrectes". 

Apparitions au cinéma

Il fait sa première apparition sur grand écran en 2011 dans le film de Frédéric Beigbeder, L'amour dure trois ans avec Louise Bourgoin et Gaspard Proust. En 2012, il est au casting de la comédie Populaire avec Romain Duris. La même année, il collabore avec Gilles Lellouche et Jean Dujardin pour le scénario du film Les Infidèles. En 2013, il donne la réplique à Ludivine Sagnier dans Amour et turbulences d'Alexandre Castagnetti.

Le sale gosse du PAF

Le cas Nicolas Bedos ne laisse personne indifférent. On l'aime ou on le déteste. Il est tour à tour qualifié de "talentueux", "drôle", "mordant" ou de "fils à papa", de "bobo de gauche", "d'arrogant", "tête à claques" ou encore de "dragueur" et "fêtard". En 2013, selon un sondage réalisé par Voici, il est classé 14e des personnalités les plus détestées des Français

Ses chroniques à l'humour très corrosif ont souvent suscité de nombreuses polémiques.En 2010, il est accusé d'antisémite et est rappelé à l'ordre par le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA) après avoir critiqué la politique d'Israël, en présence de l'écrivain Alain Finkielkraut et la journaliste Elisabeth Lévy, tous deux d'origine juive.En 2012, Nicolas Bedos est condamné à 2000 euros d'amende pour "injures publiques" envers la police lors d'une chronique dans l'émission Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil de Bruce Toussaint. En 2013, le Collectif Dom porte plainte contre Bedos pour "injures raciales" dans deux billets de Marianne. En 2014, sa chronique sur Dieudonné divise, en raison entre autres d'un salut nazi et de blagues antisémites. 

Vie privée

Nicolas Bedos a été en couple de 2005 à 2008 avec l'actrice Elsa Zylberstein. Entre 2008 et 2011, il a partagé la vie de Helena Noguerra, de l'actrice Pom Klementieff ou encore l'animatrice Doria Tillier, qui fut la Miss Météo du Grand Journal de Canal + de 2012 à 2014. 

Nicolas Bedos est proche de personnalités telles que le chanteur Benjamin Biolay, Jean Dujardin ou encore Mélanie Laurent. En 2015, il a rendu hommage à Aymeric Caron dans un sketch, lorsque celui-ci est parti d'On n'est pas couché. Pendant un temps, l'animateur de Touche pas à mon poste, Cyril Hanouna et lui étaient des ennemis jurés, ils se sont désormais réconciliés. Il a également taclé dans une chronique Natacha Polony, l'ancienne chroniqueuse d'On n'est pas couché