Elle est l’une des actrices les plus célèbres au monde, toutes époques confondues. Marilyn Monroe est connue dans le monde entier grâce à sa beauté, sa vie privée mouvementée, son talent, mais aussi à cause des circonstances mystérieuses de son décès, le 5 août 1962. À ce jour, son décès est toujours le sujet de nombreuses hypothèses, qui vont de l’overdose accidentelle à l’assassinat ! Staragora vous en dit plus sur la disparition de celle qui deviendra une véritable icône culturelle.

Marilyn Monroe : les circonstances officielles de sa mort

Nous sommes le 4 août 1962. Marilyn Monroe est en plein tournage du film Something’s Got to Give, de George Cukor. Mais la star, âgée de 36 ans, ne va pas bien. Dépressive, elle consomme des somnifères et des tranquillisants en permanence et vient de subir un avortement. Ce jour-là, Marilyn passe de nombreux appels téléphoniques et part en balade avec l’acteur Peter Lawford, le beau-frère des Kennedy, que l’actrice connaît bien. Le soir, elle s’enferme dans sa chambre. Vers trois heures du matin, sa gouvernante Eunice Murray s’inquiète : elle aperçoit de la lumière sous la porte de la chambre de Marilyn, mais l’actrice ne répond pas à ses appels. Elle appelle alors son psychiatre, Ralph Greenson, qui casse la fenêtre de la chambre. Il découvre alors Marilyn Monroe morte, étendue sur son lit, la main posée sur son téléphone. Son décès est constaté par le médecin personnel de la star à 3h50. Mais les circonstances de sa mort ne seront jamais élucidées, ce qui a mené à de nombreuses hypothèses.

L’overdose accidentelle

Au moment de sa mort, Marilyn Monroe prenait de nombreux médicaments et se faisait faire des ordonnances par plusieurs médecins. L’une des thèses les plus officielles serait que l’actrice ait prit une quantité de barbituriques qui s’est avérée fatale, et que son décès ne soit donc qu’un accident.

Le suicide

Il s’agit également de l’une des théories les plus populaires. En 1962, Marilyn Monroe était particulièrement fragile. Sa vie privée est un échec : ses trois mariages se sont soldés par des divorces et son idylle avec John F. Kennedy, président des États-Unis, s’est elle aussi terminée. Accro aux médicaments, Marilyn aurait volontairement ingéré une trop grande dose pour mettre fin à ses jours.

L’erreur médicale

Selon le biographe Donald Spoto, Marilyn Monroe serait morte d’une erreur médicale. Il affirme qu’elle aurait subi un lavement à l’hydrate de chloral alors qu’elle avait absorbé auparavant du Nembutal, un somnifère puissant. Le mélange de ces deux substances se serait révélé fatal.

L’assassinat

C’est la thèse qui rend le décès de Marilyn Monroe si fascinant. Nombre d’écrivains affirment depuis les années 60 que l’actrice a été assassinée. Dans la plupart de ces théories, la famille Kennedy, et notamment les frères John et Robert, sont suspectés d’être impliqués dans sa mort. Pour certains, les Kennedy auraient orchestré eux-mêmes son overdose avec l’aide de la CIA et du FBI. Pour d’autres, la mort de la star serait du fait de la CIA, qui souhaitait se venger des Kennedy suite à l’opération de la Baie des Cochons. 
 Bref, 54 ans après sa mort, Marilyn Monroe et sa disparition tragique font encore débat.