Les Victoires de la Musique sont-elles trop élitistes ? C’est clairement ce que pense M. Pokora, qui estime que la cérémonie a tendance à snober les artistes populaires. Invité mercredi 11 janvier dans Touche pas à mon poste, le chanteur n’a pas caché son amertume concernant les nominations qui sont tombées le 10 janvier.

M. Pokora "trop populaire" pour les Victoires de la Musique ?

Hier soir, l’équipe de Touche pas à mon poste s’est penchée sur le cas des Victoires de la Musique, et notamment la présentation de la cérémonie par Thomas Thouroude et Bruno Guillon. Cyril Hanouna a au passage fait remarquer à M. Pokora, invité sur le plateau, son absence des nominations. Manifestement désabusé, le chanteur a lancé : "Non, je vends trop d’albums…", ce qui n’a pas manqué de provoquer l’amusement de Matthieu Delormeau. "Quand tu es trop populaire, tu peux pas", a-t-il ensuite ajouté, un brin agacé. M. Pokora aurait en effet pu être en lice, puisque son album de reprises de Claude François, My Way, est sorti en octobre dernier. Mais celui-ci n’entrait apparemment pas dans les critères de sélection des Victoires de la Musique, ce qui semble rendre M. Pokora quelque peu amer et presque présomptueux. A-t-il oublié que "Pokora" signifiait "humilité" en polonais ?

M. Pokora de mauvaise foi ?

Certes, on ne peut pas prétendre que M. Pokora ne rencontre aucun succès. Avec My Way, déjà certifié triple disque de platine, il arrive en tête des ventes d’albums en France. Cependant, ce n’est peut-être pas sur le dos de son côté populaire qu’il faut mettre son absence aux Victoires de la Musique. Jul, Claudio Capeo, Christophe Maé ou encore Amir sont eux aussi considérés comme des artistes populaires. La différence, c’est qu’ils ont proposé des chansons inédites…