L'attaquant argentin et son père ont été condamnés à de la prison avec sursis et une amende de 3,7 millions d'euros par le tribunal de Barcelone. 

Une star du foot dans les rouages de la justice 

Ce mercredi 6 juillet, la sentence est tombée. 21 mois de prison avec sursis, c'est la justice espagnole qui a tranché. Mais ce n'est pas tout, assortie à cette peine, une amende de presque deux millions d'euros vient agrémenter la sentence. L'attaquant n'est pas le seul a être sous le coup d'un jugement du tribunal de Barcelone, son père Jorge Messi a été condamné à 21 mois de prison, tout comme son fils ainsi que d'une amende de 1,5 millions d'euros.

L'affaire

Ce n'est pas le premier antécédent du joueur avec l'administration financière qu'est le fisc, une dette de près de 5 millions d'euros avait déjà été réglée. Dans cette affaire, le père et le fils sont accusés d'avoir créé un complexe montage de sociétés dans différents paradis fiscaux et au Royaume-Unis pour éviter de payer des impôts à l'Espagne. Les avocats de Messi auraient créés et gérés les sociétés tandis que le père du joueur s'occupait de la relation avec les défenseurs. Le parquet avait lui requis que le joueur ne soit pas condamné mais que son père s'acquitte d'une peine de prison. Les deux hommes ne devraient normalement pas connaître une nuit derrière les barreaux, les peine de prison de moins de deux ans n'étant normalement pas appliquées si les accusés n'ont pas d'antécédents judiciaires.