Un mois à peine après avoir été victime de deux crises d'épilepsie successives, Lil Wayne a de nouveau fait une crise et a dû être transporté en urgence à l'hôpital.  

Le syprup mortel ?

C'est de nouveau de site américain TMZ qui révèle l'info : Lil Wayne a encore une fois été hospitalisé en urgence la semaine dernière, au début du mois de juillet, en raison de nouvelles crises d'épilepsie. L'incident est survenu alors que le rappeur de 33 ans s'apprêtait à monter sur la scène à Las Vegas pour assurer la première partie du gala de l’Ultimate Fighting, qui célébrait sa 200e édition. A quelques secondes près, Lil Wayne aurait pu avoir sa crise devant une foule de fans... L'Américain est resté une partie de la nuit dans un hôpital du Nevada avant de sortir de l'établissement. 

Selon le Dr Bruce Lee qui s'est confié à HollywoodLife, Lil Wayne met délibérément sa vie en danger en consommant de manière excessive du syrup, ce mélange de soda et de sirop pour la toux à base de codéine et qui aurait les mêmes effets addictifs que la drogue, qu'aime boire certains rappeurs et particulièrement Lil Wayne...

Des crises d'épilepsie récurrentes

En juin dernier, le pilote du jet de Lil Wayne a été forcé d’atterrir en urgence sur une piste du Nebraska après que l'interprète de Mirror a perdu connaissance. Les secours sont rapidement intervenus sur place pour porter les soins nécessaires à l'artiste. Mais Lil Wayne, n'en faisant qu'à sa tête, aurait refusé d'ingurgiter son traitement et serait remonté dans son jet. Malheureusement, quelques minutes après avoir décollé, il a de nouveau perdu connaissance, contraignant le pilote de son avion à effectuer un nouvel atterrissage en urgence. Les ambulanciers ont alors traité le musicien dans son avion, avant de le transporter à l’hôpital, comme on peut le voir sur cette vidéo.

Cet épisode n'est pas sans rappeler celui de 2012 où des crises d’épilepsies avaient là aussi forcé son jet privé à atterrir. En 2013, Lil Wayne avait été victime d'une autre crise qui lui avait presque coûté la vie. Sans oublier que ce père de 4 enfants avait également été victime d'une tentative de meurtre en 2015 lorsque son tour bus avait été pris d'assaut dans une fusillade. Un survivor Lil Wayne ?