Laurent Ruquier tient toujours aussi fermement les rênes de son émission, et confirme son "envie de neuf" pour ONPC. Dès le mois de septembre, un nouveau format et des rubriques inédites attendent les fidèles de Ruquier et son équipe, qui accueillent cette saison Vanessa Burggraf en remplacement de Léa Salamé. Dans son interview pour Télé Loisirsle présentateur chouchou de la 1ère chaîne publique fait le point sur ses nouveautés de la rentrée.

ONPC en prime time et un format raccourci

Première nouvelle, et de taille : à la mi-septembre, les téléspectateurs pourront découvrir le 1er numéro d'On n'est pas couché en prime time le samedi soir ! "Elles s'articuleront autour de trois invités principaux, dont un politique, explique Laurent Ruquier à Télé LoisirsIl y aura également une dimension 'live' puisque les artistes reçus pourront chanter. Ces émissions seront tournées le jeudi soir, dans le même décor, mais un peu modifié, pour être diffusé le samedi soir en prime-time." Le 1er invité politique de ce prime est d'ores et déjà connu : c'est Jean-Luc Mélenchon, candidat déclaré aux présidentielles de 2017, qui viendra débattre avec les chroniqueurs du talk-show.

Quant aux émissions habituelles, diffusées le samedi soir en seconde partie de soirée (sauf les soirs de prime), Laurent Ruquier envisage de les raccourcir à 2h30 au lieu des plus de 3h habituelles. L'émission bénéficiera également d'une rediffusion le dimanche après-midi en version raccourcie, un challenge "audacieux" de la part de la chaîne selon Ruquier.

Vanessa Burggraf et un nouvel humoriste dans l'équipe

Après le départ de Léa Salamé, c'est donc à Vanessa Burggraf qu'échoit le difficile honneur de débattre avec les invités de Laurent Ruquier en compagnie de Yann Moix. Ce dernier semble cependant lui accorder une confiance totale : "J'ai choisi Vanessa en toute connaissance de cause, pour ses qualités de journaliste et d'intervieweuse. L'histoire récente des chroniqueurs d'On n'est pas couchéfait que je me fais plutôt confiance."

Lire aussi

Laurent Ruquier a "envie de neuf" et annonce ainsi travailler sur de nouvelles rubriques : "Je souhaite engager un humoriste car ça manque, et Nicolas Bedos ne reviendra pas tout de suite, à cause de son film [M. & Mme Adelman,son 1er film en tant que réalisateur, NDLR]. Quant au “Flop Ten”, en début de programme, il va disparaître mais sera remplacé par une autre séquence de revue de l'actualité". On a hâte !