Lundi 30 mai, les très nombreux followers de Katy Perry sur Twitter on peut voir de drôles de messages sur leur film d'actu. La chanteuse qui a le compte le plus suivi au monde avait-elle pété un câble ? Pas vraiment...

Insultes, racisme et Taylor Swift

Quelle n'a pas été la surprise des fans de Katy Perry en découvrant ses messages perturbants sur Twitter. Hier soir, des tweets sans queue ni tête ont été postés sur le compte qui détient plus de 89 millions d'abonnés, un record sur Twitter. On a pu tour à tour la voir utiliser le terme "nigga", traiter un certain @keemstar, le créateur de Drama Alert, de tapette ou adresser un message à Taylor Swift. Alors que les deux chanteuses sont désormais ennemies, la belle a dû être surprise de voir un message de Katy Perry s'adressant à elle et lui disant "tu me manques bébé". Les tweets douteux ont rapidement été effacés, mais Ryan Parker, journaliste pour The Hollywood Reporter, a eu le temps de faire une capture d'écran.

Si les fans de Katy Perry ou Taylor Swift ont pu croire à une réconciliation entre Taylor et Katy, ils ont sans doute été déçus d'apprendre qu'en fait, l'interprète de California Girls n'était pas l'auteur de ces messages, ni des précédents. En fait, le compte Twitter de la star a été piraté et un petit malin s'est amusé à écrire n'importe quoi à sa place. Mais comment le Twitter le plus suivi a-t-il pu être piraté si facilement ? 

Un hacker made in Roumanie

C'est un certain @Sw4ylol qui serait à l'origine du piratage du Twitter de Katy Perry. Ce dernier a un compte Twitter qui n'affiche que 3 tweets, dont le premier date seulement du 29 mai. Et le dernier est une capture d'écran d'une lettre de SoundClound, la plateforme de musique, qui signifie le retrait d'un titre de Katy Perry mis en ligne frauduleusement, suite à une demande d'Universal Music Group. Avant cela, le compte Twitter avait mis un lien vers la chanson incriminée. Mieux, @sw4ylol a publié une capture d'écran d'un email envoyé par Twitter suite à une d'une demande de changement de mot de passe pour le compte @katyperry. Donc, non seulement @sw4ylol est un hacker aguerri, mais en plus, il n'a pas peur de laisser des traces de ses méfaits et donner des indices de ses actions malveillantes. Qui sera sa prochaine cible ?

Katy Perry aurait sans doute pu prévoir le coup puisque le soir du piratage, le hacker s'en était pris à la chanteuse en se moquant de sa popularité. Pourvu qu'il soit vite démasqué !