Biographie de Jude Law

Jude Law, né le 29 décembre 1972 à Lewishamn en Angleterre, est un acteur britannique qui est également producteur et réalisateur. Connu pour avoir tourné dans de nombreux films, Jude Law est également devenu en 2008, l'égérie Dior Homme.Les débuts au théâtreJude Law est le benjamin de sa famille. Il a une sœur aînée prénommée Natasha. Jude Law aime beaucoup la France et se sent d'ailleurs très proche du pays puisque ses parents vivent à Vaudelnay en Maine-et-Loire. Fils d'enseignants, c'est très tôt que Jude Law ressent l'envie de se lancer dans la comédie. Ses deux parents l'emmènent d'ailleurs souvent assister à des pièces de théâtre. A l'âge de 12 ans, Jude Law intègre le National Youth Music Theatre, une compagnie qui met en scène les adolescents dans des comédies musicales. Jude Law interprète alors de nombreux rôles dans différents spectacles. Lorsque Jude Law est âgé de 17 ans, il abandonne l'école pour jouer dans un soap-opera baptisé "Families". Mais Jude Law passionné par le théâtre enchaîne les pièces. On le retrouve en 1994, dans "Parents terribles" de Cocteau. Grâce à cette pièce, Jude Law est nommé dans la catégorie du meilleur espoir lors de la cérémonie des Laurence Olivier Awards. Cette pièce, qui est jouée à Broadway, lui apporte beaucoup de succès, puisque Jude Law est également nommé dans la même catégorie des Tony Awards.Carrière professionnelle fulguranteJude Law se lance enfin dans le cinéma en 1992. Il obtient le rôle principal pour jouer dans "Shopping" au côté de Sadie Frost. Puis il enchaîne, 5 ans, plus tard avec le film de science-fiction "Bienvenue à Gattaca", au côté d'Ethan Hawke. Puis, on retrouve Jude Law dans "Oscar Wilde", qui n'est autre qu'un film biographique sur l'écrivain. Jude Law va alors jouer pour les plus grands réalisateurs à l'image de Clint Eastwood, pour son film "Minuit dans le jardin du bien et du mal". En 1999, Jude Law est à l'affiche d'un film fantastique baptisé "eXistenZ", réalisé par Cronenberg. Puis, Jude Law obtient une nomination pour l'Oscar du second rôle masculin pour le film "Le Talentueux Mr Ripley", au côté de Matt Damon. En 2001, Jude Law obtient le premier rôle dans le film "Stalingrad" de Jean-Jacques Annaud. Puis Steven Spielberg lui offre le rôle d'un robot-gigolo dans "A.I Intelligence artificielle". Film qui lui permet d'être nominé à la cérémonie des Golden Globes. Par la suite, Jude Law partage l'affiche du film "Les Sentiers de la perdition", aux côtés des acteurs Tom Hanks et Paul Newman.Jude Law devient alors un acteur bankable et fait le show. Il joue dans "Retour à Cold Mountain", un film qui lui rapporte pas moins de 10 millions de dollars. Et, après avoir joué dans "Closer, entre adultes consentants" en 2004, avec Julia Roberts, Clive Owen ou encore Natalie Portman, Jude Law reçoit, par le magazine américain People, la distinction "Homme vivant le plus sexy". Jude Law enchaîne avec une comédie sentimentale "The Holiday", avec Cameron Diaz et Kate Winslet. Et, même si Jude Law connait une ascension fulgurante au cinéma, l'acteur revient parfois à son premier amour : le théâtre. En témoigne son apparition dans la pièce "Hamlet" en 2009. Un an plus tard, Jude Law incarne le personnage de Watson dans le film "Sherlock Holmes". Puis, en 2011, Jude Law devient l'un des membres du jury des longs métrages lors du Festival de Cannes, présidé, cette année là, par Robert De Niro.Jude Law a ensuite poursuivi avec des films tels que "Spy" (2015) de Paul Feig où il incarne le rôle de Bradley Fine ou encore "Genius" de Michael Grandage pour lequel il prend les traits de Thomas Wolfe. Jude Law sera prochainement à l'affiche de "Knights of the Roundtable: King Arthur" de Guy Ritchie en 2016.Jude Law : Un homme à femmes

Jude Law a non seulement connu une ascension fulgurante au cinéma mais aussi dans sa vie privée. Épié de tous, les relations personnelles de l'acteur ont fortement intéressé les médias. Tout a commencé en 2005, lorsque Jude Law s'est mis en couple avec Sienna Miller. Une relation qui se termine de façon chaotique puisque Jude Law affirme publiquement avoir trompé l'actrice avec leur nounou. Séparé, le couple remet le couvert en 2009, après s'être marié en 2010, pour divorcer un an plus tard.Connu pour son impressionnant tableau de chasse, Jude Law aurait enchaîné les relations. Avec l'actrice Thandie Newton, la chanteuse australienne Sophie Monk, la starlette Kimberly Stewart, la journaliste Kim Hersov, le mannequin Lily Cole ou encore, l'actrice Ruth Wilson.Jude Law est papa de cinq enfants : Deux garçons, Rafferty (1996) et Rudy (2002) mais aussi une fille Iris (2000), tous les trois nés de sa première union avec Sadie Frost, qui a duré de 1997 à 2003. Une autre file Sophia, dont la naissance a eu lieu en 2009 et qu'il a eu avec le mannequin Samatha Burke. Mais aussi une autre fille née en 2015 et dont le prénom a été gardé secret. Petit bout de chou né de sa relation avec Catherine Harding.