Biographie de James Brown

James Brown est né en Caroline du Sud. Abandonné par sa mère, il est recueilli par sa tante. La pauvreté l'oblige à ramasser du coton chez les propriétaires et cirer des chaussures en ville. Malheureusement, James Brown tombe dans la délinquance à 16 ans à cause d'une attaque à main armée et passe 3 ans en prison. A cette période, James Brown avait déjà commencé à se produire dans des salles de danse. Sa rencontre avec Bobby Byrd en prison le lancera dans la musique. Intégré à son groupe, leur tube Please, please, please (1956) s'écoulera à 1 million d'exemplaires. Après une période creuse, Try me (1958) se place directement numéro 1 des titres R&B, suivi d'autres hits comme Out of sight et Night train en 1964, Papa's Got A Brand New Bag, I Got You (I Feel Good) et It's a Man's, Man's, Man's World (1965). James Brown obtient de ses chansons le surnom de "Godfather of Soul". Initiateur du funk, il a eu une très grande influence sur la soul, le rhythm and blues, le gospel ainsi que le Hip-Hop. James Brown est reconnu comme l'une des figures les plus influentes de la musique populaire du XXe siècle et fut salué pour ses performances scéniques extraordinaires.