Souvenez-vous : la semaine dernière, l’épisode 9 de Blindspot se refermait sur une triste nouvelle : David, le petit-ami de Patterson, était retrouvé sans vie dans une allée après y avoir suivi une femme rousse. Cette semaine, l’équipe du FBI a donc dû gérer cette perte et enquêter sur les responsables. On vous résume le tout !

Les espionnes qui venaient du froid

Lire aussi

Patterson, très choquée par la mort de David, supplie le psychiatre du FBI de ne pas la renvoyer chez elle, ce qu’il accepte avec réticence. L’équipe a découvert sur le corps de David l’empreinte d’un homme nommé Roger Levkin, un immigrant russe devenu américain suite à son mariage avec Emily, dix ans plus tôt. Avec le livre codé de la bibliothèque, tout porte à croire qu’il s’agit d’un espion russe. Le FBI arrive dans la maison du couple, mais Emily est ligotée à une chaise et Roger la menace avec une arme. Finalement, sur le point d’être arrêté, il se suicide grâce à un poison. Weller et Jane découvrent alors que le couple a deux amies russes, elles aussi mariées à des Américains. L’une d’elle, Kate, a été déclarée disparue quelques jours plus tôt, mais l’autre, Olivia, est arrêtée par l’équipe. Patterson parvient à lui faire avouer qu’elle est une espionne russe envoyant des informations à son pays. Olivia ajoute que les trois espions avaient chacun reçu une cible à éliminer. Patterson découvre que Kate s’apprête à assister à la conférence d’un sénateur lié à une loi visant à aider l’armée ukrainienne.
La cible est trouvée. Kate, l’espionne rousse, s’enfuit en voyant arriver le FBI. Jane la rattrape, mais Kate parvient presque à lui enfoncer une seringue remplie de poison dans le corps. Heureusement, Weller retourne la seringue contre l’espionne et la jette dans l’océan. Patterson vient voir le corps de celle qui a tué David, mais n’est pas apaisée pour autant. Elle ouvre enfin les vannes en se confiant à Jane, lui disant qu’elle voudrait remonter le temps pour ne pas faire la même erreur en rejetant David. Jane, visiblement inspirée par ces propos, se rend chez Weller et l’embrasse, avant d’être interrompue par son neveu et de rentrer chez elle. Mais elle est kidnappée par Carter, qui la torture pour lui faire avouer ce qu’elle sait sur Daylight. Impuissante, Jane a soudain un flashback où elle entend Carter prononcer "Orion" et lui demande de quoi il s’agit. Carter s’apprête alors à la tuer, mais il se fait tirer dessus par un homme. Weller ? Non, l’homme qu’elle a vu en flashback, à qui elle était manifestement fiancée. Celui-ci lui montre une vidéo où elle parle à la caméra, sans tatouage et les cheveux longs. La Jane du passé lui révèle que tout ce qui lui arrive, c’est elle qui l’a décidé…