Biographie de Jaco Van Dormael

Jaco Von Dormael est un cinéaste d’origine belge. Il devient metteur en scène de théâtre pour enfant après avoir fait des études de cinéma à l’INSAS de Bruxelles. En 1991, Jaco Von Dormael décide de se lancer dans la réalisation avec le film "Toto le héros", qui permettra à Jaco Von Dormael de remporter la Caméra d’or au Festival de Cannes. Il enchaîne par la suite avec "Le Huitième Jour" en 1995, et par "Mr Nobody" en 2009. En parallèle de son activité de réalisateur, Jaco Von Dormael est également metteur en scène. Il a notamment travaillé sur la pièce "Est ce qu’on ne pourrait pas s’aimer un peu", dans lequel Éric de Staercke tient le rôle principal. Président d’honneur de l’Association des réalisateurs et réalisatrices de films francophones, Jaco Von Dormael a également été président de la première Cérémonie des Magritte du Cinéma en 2011. En ce qui concerne sa vie privée, Jaco Von Dormael vit avec Michèle Anne De Mey et a deux filles.