Gisele Bündchen a beau être à la retraite, elle n’a probablement pas hésité une seconde quand on lui a proposé de participer à l’un des tableaux de la cérémonie d’ouverture des JO de Rio, qui se tiendra le vendredi 5 août (le 6 août à 1h du matin en France). Il faut dire que le mannequin brésilien est devenue une figure emblématique de son pays. Profitons-en pour en apprendre davantage sur la magnifique Gisele.
 

1)      La mieux payée

Pendant neuf années de suite, de 2007 à 2015, Gisele Bündchen a été le mannequin le mieux payé au monde ! Rempilera-t-elle pour une dixième année ? Pas sûr, car la top model a mis fin à sa carrière sur les podiums l’année dernière. Mais vu sa popularité, on ne se fait pas de souci pour ses finances !

2)      Du volley au mannequinat

Dans son enfance, Gisele Bündchen ne rêve pas de défilés et de paillettes, mais plutôt de filets et de chaussures de sport ! La jeune fille se destinait en effet à devenir joueuse de volley professionnelle. Mais à l’âge de 13 ans, elle est repérée par l’agence Elite, qui la fait participer à un concours national, où elle arrive à la deuxième place. Sa carrière de mannequin est lancée.

3)      La dernière supermodel ?

En 2007, dans une interview, Claudia Schiffer estime que Gisele Bündchen est le dernier mannequin à pouvoir porter le titre de "supermodel", ces tops ultra-célèbres des années 80 et 90. "Je ne vois aucune autre fille qui serait reconnue dans la rue", affirme-t-elle. Un beau compliment !
 

4)      Chanteuse occasionnelle

De temps en temps, Gisele Bündchen aime pousser la chansonnette et révéler son joli grain de voix. En 2013 et 2014, le mannequin interprète pour ses pubs H&M les titres All Day and All of the Night des Kinks et Heart of Glass de Blondie. Bientôt un album ?

5)      Une prestation polémique aux JO ?

Gisele Bündchen sera donc présente à la cérémonie d’ouverture des JO, mais déjà sa prestation fait polémique. Des médias locaux ayant assisté aux répétitions ont décrit une étrange scène où le mannequin se ferait agresser pour de faux par un acteur déguisé en délinquant. Celui-ci serait ensuite "poursuivi par des policiers avant de revenir auprès de Gisèle, qui le protège". Cette scène sera-t-elle retenue pour la cérémonie d’ouverture ? Réponse demain !