Biographie de Géraldine Pailhas

Géraldine Pailhas est née le 8 janvier 1971 à Marseille. C’est une actrice française. Fille d’un galeriste renommé, Géraldine Pailhas se destine d'abord à une carrière de danseuse classique. A 15 ans, elle a déjà son propre studio à Toulouse, et apparaît dans un clip des Gipsy Kingsun an plus tard, puis un autre de Saint-Preux. Mais son corps ne suit plus, et Géraldine se voit contrainte d’arrêter la danse. Elle décide donc de se tourner vers le monde du cinéma dans les années 1990. L’actrice en herbe fait ses premiers pas dans le film "3 places pour le 26" de Jacques Demy. En 1991, elle joue dans deux films très différents, l'un léger "Les Arcandiers", et surtout l'autre plus grave "La Neige et le feu" de Claude Pinoteau, qui lui vaut un César du meilleur espoir féminin un an plus tard. La même année, "IP5" de Beineix lui permet de donner la réplique au grand Yves Montand. Sa participation à "Don Juan DeMarco", en 1995, aux côtés des icônes Johnny Depp et Marlon Brando, conforte son image d'actrice romantique. 

Toujours en 1995, Géraldine Pailhas dévoile une belle maturité dans "Le Garçu" de Pialat, face au grand Gérard Depardieu. L’actrice s'illustre dans des films de groupe, tels que "Les Randonneurs" (1997) et "La Parenthèse enchantée" (2000), dans lesquels elle se singularise par son côté à la fois doux et déterminé. Emouvante en épouse délaissée, mais digne dans "L'Adversaire" (2002) et "Une vie à t'attendre", co-écrit par son compagnon Christopher Thompson, Géraldine est tout aussi crédible en petite amie teigneuse dans "5 x 2" d'Ozon, ainsi qu’en call-girl de luxe dans "Le Coût de la vie". Vue dans "Un homme à la mer" de Jacques Doillon et "Peut-être" de Cédric Klapisch, Géraldine Pailhas est devenue une actrice de premier plan. Elle navigue sans complexe entre cinéma d'auteur, notamment "Les Revenants" (2004) et "Je pense à vous" (2006), et divertissement grand public, comme "Les Chevaliers du ciel" (2005) et "Le Prix à payer" (2007).

En 2006, c'est pour camper la fille de Miou-Miou que Thierry Klifa fait de nouveau appel à elle pour "Le Héros de la famille". En 2008, Géraldine sa bande avec "Les Randonneurs à Saint-Tropez". Un an après, on la retrouve dans "Espion(s)", un film de genre très personnel pour la première fois dans la carrière de l’actrice, ce qui n’est pas pour lui déplaire. En 2010, elle se fait blonde pour incarner une productrice de musique qui prend sous son aile un jeune groupe dans "Bus Palladium", première réalisation de son compagnon Christopher Thompson.Géraldine aime décidément s'entourer de visages familiers, puisqu'en 2011, elle retrouve Thierry Klifa dans "Les Yeux de sa mère", un film qui marque par ailleurs sa troisième collaboration avec son ami réalisateur. Géraldine Pailhas vit en couple avec l’acteur, scénariste et réalisateur français Christopher Thompson. Ils ont deux enfants ensemble.