Biographie de Florence Foresti

Florence Foresti est une humoriste et comédienne connue pour ses spectacles "Sketchs à la Cigale", "Mother Fucker", "Foresti Party" et "Madame Foresti".

Ses faits marquants

Florence Foresti est née le 8 novembre 1973 à Vénissieux. Elle est une humoriste et actrice française. Florence Foresti est connue pour avoir incarné des personnages hilarants dans l'émission phare de France 2 animée par Laurent Ruquier, "On a tout essayé". 

Sa vie privée

Florence Foresti est issue d'une famille d'origine italienne. Fille d'un chef d'entreprise de la société LTI Bourgogne et fille d'une mère employée de bureau. L'humoriste passe son enfance dans la ville de Brignais. Florence Foresti a deux sœurs et est la cadette de la famille. Sa sœur aînée, née en 1971, qui s'appelle Claire Foresti, est à la tête d'un salon de massage.  

Florence Foresti est, selon ses propres termes, une féministe. C'est d'ailleurs l'un de ses sujets de prédilections pour nourrir ses spectacles. En 2006, après sa rencontre avec Pierre Foldes, qui n'est autre que le fondateur de l'Institut en Santé Génésique, qui soutient les femmes victimes de violences, Florence Foresti en devient la marraine six ans plus tard.Forte de son succès, Florence Foresti obtient plusieurs distinctions au cours de sa carrière : le grand prix de l'humour lors de la cérémonie des Grand Prix Sacem en 2010 mais aussi le meilleur one (wo)man show pour les Globes de Cristal de la même année. Florence Foresti est fait Chevalier des Arts et des Lettres en juillet 2011. Florence Foresti a une fille, Toni.

Son parcours professionnel 

Après avoir passé avec succès un baccalauréat littéraire option théâtre et expression dramatique au lycée Saint-Just de Lyon, Florence Foresti intègre une école de cinéma et de vidéo, l'AFRIS de Lyon. À la fin de l’année, elle fait un stage dans l’émission "Thalassa", diffusée sur France 3. Dans sa vingtaine, Florence Foresti suit un cours de théâtre classique dans la ville de Lyon. Mais l'humoriste décide de le quitter au bout de deux jours. Elle exerce quelques petits boulots, entre au service audiovisuel d’EDF à Lyon et devient finalement infographiste. Mais Florence Foresti ne renonce pas pour autant à la comédie et surtout à l'humour.

En 1998, Florence Foresti débute sa carrière au café-théâtre "Le Nombril du monde" au sein d'un trio féminin baptisé Les Taupes models, composés des artistes Céline Lannucci et Cécile Giroud. Si Florence Foresti continue sur une voie artistique, cette dernière continue néanmoins d'exercer le métier d’infographiste. Le trio d'humoristes, qui tourne en province, réussit à se faire repérer. Surtout Florence Foresti qui se voit offrir une belle opportunité par Chris Loung, directrice artistique. Florence Foresti lui envoie une vidéo et Chris Loung est conquise. Florence Foresti débarque alors à Paris et monte son premier spectacle où elle est seule sur scène. Elle se fait repérer par la société de production Juste pour rire.

Si bien qu'en 2001, Florence Foresti est à la tête de son premier one-woman show baptisé "Manquerait plus qu'elle soit drôle". Le spectacle salué par la critique remporte par ailleurs le prix du jury lors du festival d'Antibes. L'humoriste se voit aussi proposé de faire la première partie du spectacle d'Anne Roumanoff. Son style, qui plaît à un large public, s’apparente à ceux de Muriel Robin et de Sylvie Joly, tout en reprenant des attitudes et voix inspirées de Dieudonné et Élie Semoun. Dès lors, la carrière de Florence Foresti est bel et bien lancée. Une carrière au top vers la consécration Florence Foresti continue son petit bonhomme de chemin et finit par apparaître dans l’émission de Stéphane Bern, 20 h 10 pétantes, avant de faire une entrée fracassante dans l'émission "On a tout essayé" animée par Laurent Ruquier.

Florence Foresti y interprète, deux fois par semaine, des personnages fictifs plutôt loufoques à l'image de l'aristocrate Anne-Sophie de la Coquillette, la bimbo Brigitte, la lycéenne énervée Clotilde ou encore la belle-mère de Laurent Ruquier, Myriam. L'émission lui apporte une impressionnante notoriété. Florence Foresti devient l'une des humoristes dont les sketchs sont les plus regardés sur Youtube. Elle en fait même des DVD vendus à plus de 700.000 exemplaires. En 2005, Florence Foresti entame une tournée avec un tout nouveau one-woman show intitulé "Florence Foresti fait des sketches à La Cigale" en compagnie de son animal de compagnie, son chien. Elle continue néanmoins à co-écrire avec Jérôme Daran, des sketchs qui seront diffusés à la télévision. Elle puise son inspiration dans les relations qui lient les hommes et les femmes, un "sujet inépuisable" selon Florence Foresti. Si bien qu'en 2006, Florence Foresti connait une ascension fulgurante.

On la retrouve à l'Olympia en avril 2006.En juin de la même année, Florence Foresti entame un virage dans sa carrière pour mettre un pied dans le septième art. On l'a retrouve à l'affiche de "Dikkenek", réalisé par Olivier Van Hoofstadt, au côté de Dominique Pinon, Jérémie Renier et Marion Cotillard. Florence Foresti poursuit alors son aventure au cinéma en prêtant sa voix à l'un des personnages de "Lucas, fourmi malgré lui", un film d'animation sorti en 2006. Elle prête également sa voix pour deux autres films "Astérix : Le Domaine des Dieux 3D" dans lequel elle est Bonnemine ou encore "Le Petit Prince" où elle interprète la mère. Elle apparaît aussi dans le film "Hollywoo" de Frédéric Berthe, film pour lequel elle a été scénariste, en 2011.

En septembre, Florence Foresti décide de quitter l'émission "On a tout essayé". Elle reste néanmoins sur France 2 puisqu'elle rejoint la toute nouvelle émission de Laurent Ruquier baptisée "On n'est pas couché". Et, afin de faire la promotion de son DVD baptisé "Best of Florence Foresti a tout essayé", Florence Foresti revient sur le devant de la scène lors du mois de l'année 2007. Fidèle à elle-même, et à son humour, Florence Foresti a fait le show lors de la cérémonie des César 2009, qui a vu l'actrice Déborah François obtenir le prix du César  du meilleur espoir féminin pour le rôle de Fleur Duval dans "Le Premier Jour du reste de ta vie". Si bien que, voulant rendre la soirée moins guindée, Florence Foresti, a tout simplement dragué l'acteur Sean Penn. Un moment culte.

L'humoriste qui a plusieurs cordes à son arc décide de se lancer au théâtre dans la pièce "L'Abribus", au côté du comédien Philippe Elno et mise en scène par Philippe Sohier. Mais toujours aussi attirée par le stand-up, Florence Foresti revient à son premier amour. En 2010, elle fait un retour gagnant avec son tout nouveau spectacle "Mother Fucker". Un véritable carton. Ce qui lui permet, en 2012, d'assurer l'impressionnant spectacle, "Foresti Party Bercy" qui se déroule sur 5 dates, à Paris Bercy. De prestigieux invités sont d'ailleurs présents à l'image de Kyan Khojandi, Alice Balaïdi ou encore, Grégoire Ludig et David Marsais, les deux comédiens qui forment le Palmashow. Florence Foresti y parodie Madonna, Shakira ou encore Beyonce.

Pour ce show exceptionnel, Florence Foresti s'est également entourée d'une troupe d'une quarantaine de danseurs. En 2013, Florence Foresti a présidé le 16ème Festival de l'Alpe d'Huez avant de se faire remplacer par un autre humoriste, Kad Merad, que l'on a notamment vu, en janvier 2015, dans le thriller Disparue en hiver. En 2014, Florence Foresti épate une nouvelle fois avec "Madame Foresti", son tout nouveau one woman show. Elle enchaîne d'ailleurs avec une tournée dans toute la France. En avril 2014, on la retrouve également à l'affiche de "Barbecue". Une comédie française dans laquelle Florence Foresti joue au côté de Franck Dubosc, Lambert Wilson ou encore Guillaume De Tonquédec, que l'on a notamment pu voir dans "SMS", film dans lequel il partage l'affiche avec Géraldine Pailhas. Le 26 février 2016, Florence Foresti est la maîtresse de cérémonie des César.