Dans le monde de la télévision, peu de personnalités divisent autant qu’Enora Malagré. Souvent critiquée pour son côté grande gueule et ses propos dans Touche pas à mon poste, l’animatrice agace nombre de téléspectateurs. Pourtant, à 36 ans, la chroniqueuse de Cyril Hanouna semble se remettre en question. Dans une interview pour Sam Zirah dans son émission En toute intimité, Enora Malagré est apparue sous un nouveau jour, plus sage, plus posée, et surtout un peu désabusée concernant TPMP et le rôle qu’on lui a attribué dans l’émission.

Enora Malagré : ras-le-bol de TPMP ?

Que vous fassiez partie des fans ou des détracteurs d’Enora Malagré, vous risquez fort d’être surpris par l’honnêteté et la sobriété de l’animatrice dans cette interview de Sam Zirah. La jeune femme le dit d’ailleurs elle-même : "Je prends un peu d’âge, je commence à être un peu fatiguée." Au point de vouloir tourner la page Touche pas à mon poste ? Enora semble en avoir un peu fait le tour. "Moi mon rôle c’est d’être un peu plus dure, si je ne le fais pas, comment je paye le loyer ?", demande-t-elle avant d’ajouter : "Moi je n’aime pas la télévision." Étrange pour une chroniqueuse et animatrice. A moins que TPMP ait finalement eu raison de sa patience. Il faut dire qu’Enora Malagré ne semble pas envisager un futur à long terme dans l’émission de Cyril Hanouna. "Ça va s’arrêter", estime-t-elle avant de confier être "en plein doute" sur ses prochains projets. "Je ne sais pas du tout si j’ai envie de continuer", conclut Enora, qui aimerait "revenir à ce [qu’elle était]". La chroniqueuse explique d’ailleurs être en train d’écrire une fiction largement inspirée de sa propre vie, où elle parlera de "ce joyeux milieu qu’est la télé".

Enora Malagré lassée par les critiques

Enora Malagré le dit elle-même : être critiquée fait partie du jeu quand on fait son métier. Mais elle avoue vivre "de moins en moins bien" les insultes et autres méchancetés gratuites à son égard. Que ce soit de la part des téléspectateurs ou de la presse people, où sa vie privée est régulièrement exposée. "Ça fait du mal", reconnaît-elle. Faut-il s’attendre aux adieux à la télé d’Enora Malagré ?