Dans le numéro de mars de Vanity Fair, on retrouve une Emma Watson légèrement dénudée sur une des photos. Problème, beaucoup lui ont reproché d'aller à l'encontre de ses convictions féministes.La jeune femme de 26 ans a souhaité mettre les choses au clair lors d'une interview pour la promotion du prochain Disney La Belle et la Bête.

Ambassadrice ONU Femmes

Certains internautes ont estimé que la photo d'Emma Watson dénudée, sur laquelle elle porte un caraco Burberry cachant sa poitrine, était en contradiction avec son engagement féministe. Rappelons que l'actrice a été nommée en 2014 Ambassadrice de bonne volonté des Nations Unies Femmes. Elle a notamment participé à la campagne HeForShe pour la promotion de l'égalité des sexes. Une présentatrice radio anglaise a tweeté : "Emma Watson : Féminisme, féminisme...écarts salariaux, pourquoi, oh pourquoi je ne suis pas prise au sérieux...Féminisme...oh, et tiens voilà mes seins"

"Perplexe" par ce flot de critiques

Emma Watson s'est exprimée dimanche 5 mars lors d'une interview pour la BBC : "Le féminisme c'est donner aux femmes le choix, ce n'est pas un bâton avec lequel taper une femme. C'est la liberté, la libération et l'égalité. Je ne vois pas ce que mes seins ont à voir là dedans, c'est vraiment déroutant. Je suis perplexe". L'actrice est totalement déroutée par la réaction des gens, elle est dans l'incompréhension totale et on la comprend complètement.