Alors que le Duc d'Edimbourg s'apprête à fêter son 95e anniversaire, son biographe Gyles Brandeth a accepté de lever un coin du voile sur la personnalité plutôt secrète du mari de la Reine.  En interview pour Radio Times, l'auteur s'est ainsi confié au sujet d'une conversation qu'il avait eu avec le Prince Philip, plusieurs années avant le mariage de son fils Charles avec Camilla Parker-Bowles.

"Charles est romantique, je suis pragmatique"

Le prince Philip serait-il du genre dur-à-cuire ? En tout cas, selon son propre aveu, le sentimentalisme n'est pas exactement sa tasse de thé. Gyles Brandeth se souvient ainsi des mots que le Duc d'Edimbourg avait eu au sujet de son fils : "C'est un romantique, et je suis un pragmatique. Ce qui signifie que nous voyons les choses différemment." Le Duc aurait ajouté avec un haussement d'épaules : "Et puisque je ne considère pas les choses de façon romantique, je suis insensible."

69 ans de mariage

Le mari d'Elizabeth est peut-être un peu dur envers lui-même. Certes, contrairement à son fils Charles, il ne semble pas très à l'aise quand il s'agit d'exprimer ses sentiments. Ses relations avec son fils Charles se sont pourtant considérablement améliorées au fil des ans. Et lorsque Charles a pris l'initiative d'organiser une célébration spéciale pour les 90 ans de la Reine à Windsor, son père avait été le premier à le féliciter. Si "pragmatique" soit-il, le Prince Philip a cependant réussi à soutenir son épouse en toutes circonstances durant près de 69 ans. Un record que lui envieraient bon nombre de grands romantiques !

Le secret de longévité de son mariage ? Faire rire la Reine

La stricte étiquette régissant le comportement de la famille royale en public a conduit le Prince Philip et la Reine Elizabeth à ne faire aucun étalage de leur relation conjugale. C'est pourquoi il y a très peu de chances, comme le rappelle Gyles Brandeth, de voir un jour Philip tenir la main d'Elizabeth durant leurs sorties. N'allez pas croire pour autant que leur affection ne soit pas authentique. Alors que leurs fils Charles et Andrew, et leur fille Anne, ont tous 3 dû subir l'épreuve d'un divorce, le mariage d'Elizabeth et Philip semble plus solide que jamais. Le secret de cette longévité ? Une certaine complémentarité dans leurs caractères –Philip serait un peu plus extraverti, Elizabeth, plus patiente… et l'humour ! D'après son biographe, le Duc d'Edimbourg  sait mieux que personne faire rire la Reine. Une qualité de taille quand on sait à quelles obligations Elizabeth doit se plier jour après jour !