Après un règne sans conteste en tête des ventes d'album aux Etats-Unis, Drake s'est fait rattrapé par le dernier opus du groupe Blink 182 qui faisait craquer les adolescentes rockeuses au début des années 2000. Bye bye Drake !

Le retour gagnant de Blink 182

Cela faisait presque 10 ans qu'on n'avait pas entendu parler de Blink 182. Souvenez-vous, le groupe de rock avait explosé au début de 2000 avec les tubes tels que All the small things et What's my age again. Le groupe américain fait son retour cette année avec son septième album California, leur premier opus depuis le départ de Tom LeLonge, l'un des membres fondateurs et emblématiques. Et Blink 182 fait un retour fracassant puisque'avec 186 000 albums de California vendus sa première semaine Etats-Unis, le trio est passé devant Drake et son album Views qui cartonne depuis sa sortie en avril 2016. 

Ce n'est que la deuxième fois que Blink 182 atteint la tête des ventes US : la première fois, c'était en 2001 avec leur album Take Off Your Pants and Jacket.

Le roi Drake est déchu

Blink 182 brise ainsi le règne de Drake qui avait fait l'exploit d'être sorti neuf semaines consécutives N°1 des charts américains avec son album Views. L'opus du Canadien est, pour l'instant, celui qui s'est le mieux vendu toutes catégories confondues en 2016 aux Etats-Unis, et ce, grâce à plusieurs tubes comme Hotline Bling et One Dance. Views se place en troisième position en terme de durée à cette place de N°1 pour un album de rap. Il est devancé par Please Hammer don't hurt 'em de MC Hammer (resté N°1 durant 21 semaines en 1990) et To the extreme de Vanilla Ice (en tête 16 semaines en 1990-91), deux opus sortis lorsque le rap s'est popularisé.