Ce soir, la finale France-Portugal met un terme à l’Euro 2016. Et on y croit dur comme fer, elle se terminera par une victoire des Bleus ! Des Bleus qui nous ont fait rêver tout au long de la compétition, même s’ils ont aussi eu quelques légers fails. On récapitule tout pour vous !
 

Top : la France en finale !

Comment ne pas commencer par le plus gros exploit des Bleus ? L’équipe de Didier Deschamps a réussi à battre (presque) tous ses adversaires de la compétition, y compris l’Allemagne, sa sœur ennemie, pour se hisser jusqu'en finale pour le match le plus attendu de la compétition ! On croise les doigts pour la victoire !
 

Flop : Anthony Martial, la déception

Anthony Martial

©F. Gambarini/ Abaca
 
Depuis quelques semaines, Anthony Martial fait plus parler de lui pour sa vie privée que ses performances sur le terrain. Le footballeur serait en effet en couple avec Mélanie Da Cruz, candidate de Secret Story 9 et des Anges, comme elle l'a confirmé sur le plateau du Mad Mag sur NRJ12. S'il est heureux en ménage, le joueur n’a pas brillé pendant cet Euro, et Didier Deschamps n’a plus fait appel à lui depuis France-Albanie.
 

Top : Dimitri Payet, le libérateur

Dimitri Payet a sans aucun doute grimpé en flèche dans les sondages après avoir inscrit ses buts libérateurs au début de l’Euro. Face à la Roumanie, il marque un but à la 89ème minute et sauve ainsi la France du match nul. Il inscrit ensuite le deuxième but face à l’Albanie. Dimitri Payet a largement mérité son statut de héros ! 
 

Flop : le drôle d’hymne des Bleus

Alors que la France ne cesse d’entendre partout le titre de David Guetta feat. Zara Larsson, les Bleus ont préféré une chanson nettement moins connue comme hymne. Elle s’intitule J’ai déconné et est signée par KeBlack. Un choix surprenant, étant donné que les Bleus vont justement devoir tout faire pour ne pas "déconner" ce soir !
 

Top : Antoine Griezmann, héros national

Antoine Griezmann, le roi des Bleus

©Credit Field/ Abaca
 
Il est celui sur lequel tous les espoirs reposent, ou presque. Antoine Griezmann, après des débuts discrets face à la Roumanie, a vite retrouvé son statut de jeune prodige. Ses buts face à l’Albanie, l’Eire, l’Islande et l’Allemagne ont fait de lui le meilleur buteur de la compétition, mais aussi le chouchou de la compétition.
 

Flop : Adil Rami, le naufrage

Autre déception de cet Euro, le défenseur Adil Rami. Après un début d’Euro réussi, le joueur a carrément sombré : chute sur le terrain avant un penalty, relances ratées et carton jaune, en un match, Adil Rami a gâché des semaines de travail.
 

Top : La bromance Payet-Griezmann

Grizou et Payet, les BFF de l'Euro 2016

©Abaca
 
Ils ont inventé un geste qui risque de marquer les mémoires, bien longtemps après cet Euro. Après chaque but de l’un, l’autre se met à genou et embrasse sa chaussure pour lui rendre hommage. Cette célébration géniale et fraternelle, loin de tout individualisme, nous fait espérer que le duo va marquer beaucoup de buts ce soir !
 

Flop : Patrice Evra sur la fin

Patrice Evra fait également partie des joueurs qui ont inquiété chez les Bleus lors de cet Euro. Le doyen de l’équipe de France (35 ans) a été transparent sur le terrain, pour ne pas dire franchement inefficace. Mais on sait que le joueur est surtout mobilisé pour son expérience et sa capacité à prendre la parole dans les vestiaires pour encourager ses troupes. Et puis lors de France-Allemagne, il a enfin montré qu'il n'était pas là pour de la figuration.
 

Top : Hugo Salvaing reçoit le ballon France-Irlande

Hugo Salvaing, le fils de Jean-Baptiste Salvaing, assassiné à Magnanville avec sa compagne par un terroriste le 13 juin dernier, est un grand fan de foot. Et le geste d’Antoine Griezmann, venu lui offrir le ballon du match France-Irlande, a dû lui mettre du baume au cœur. On imagine que le jeune garçon sera le premier à soutenir les Bleus ce soir.
 

Top : le détournement de la glissade de Griezmann

Oui on sait, Antoine Griezmann figure dans la plupart des tops de cet article. Mais d’une part, c’est notre héros, et d’autre part, on n’allait quand même pas terminer sur un flop ! On a donc envie de revoir les meilleurs détournements de la glissade que le footballeur a effectuée après son but contre l’Islande. Bientôt dans les kiosques, Grizou fait du tobogganGrizou fait du surfGrizou fait le porté de Dirty Dancing