La justice belge a tranchée. Dieudonné est condamné à de la prison ferme et 9000 euros d'amende par la cour d'appel de Liège.

Des faits qui remontent à 2012

L'humoriste est condamné pour des propos qu'il a tenu lors d'une représentation donnée en mars 2012 à Herstal (Belgique). Le spectacle avait été enregistré par la police qui avait livré les cassettes à la justice. Le parquet avait décidé de retenir 5 chefs d'accusation : diffusion d'idées à caractère raciste, tenue de propos antisémites et discriminatoires, incitation à la haine, ainsi que "négationnisme" et "révisionnisme".

Prison ferme pour Dieudonné

Dieudonné écope de deux mois de prison ferme ainsi que 9000 euros d'amende. Selon Me Eric Lemmens, l'avocat des organisations juive de Belgique il risque aussi trois mois de prison s'il ne règle pas la somme due. L'humoriste fait encore et toujours polémique. Pour rappel, Manuel Valls avait souhaité interdire les représentations de l'humoriste, qui affirme encore il y a quelques jours "soutenir totalement" la personne qui a giflé l'ancien premier Ministre de François Hollande.