Biographie de Bruno Podalydès

Bruno Podalydès est un scénariste, réalisateur mais aussi acteur français né le 11 mars 1961 à Versailles. Frère de l’acteur Denis Podalydès, c’est dès son plus jeune âge que Bruno Podalydès a été initié au septième art. Leur père organisait des séances de tournage familial le dimanche après-midi. C’est au cours de ces séances que le jeune Bruno s’est pris d’amour pour les métiers artistiques. Bruno Podalydès commence à improviser des pièces de théâtre dans le salon familial avant de se lancer dans l’écriture de bandes dessinées. Après son service militaire, pendant lequel Bruno Podalydès tourne des films au cinéma des Armées, puis après avoir terminé des études de biologie, il obtient une maîtrise d'audiovisuel et réalise en 1986 son premier court métrage intitulé "Albert Capon" mécanicien. Son frère Denis assure le rôle principal, tendance qui va se confirmer dans les réalisations suivantes de Bruno. Il diversifie ses activités en se lançant dans la réalisation de spots publicitaires, notamment pour Air France, dans lesquels son frère est aussi comédien. En 1992, son premier film "Versailles Rive Gauche", un moyen métrage qui reçoit un accueil triomphal en projection à Cannes et remporte plusieurs récompenses: le César du Meilleur Court Métrage en 1993, le Prix du Public et Mention du Jury à Clermont-Ferrand mais aussi le Prix du Jury et de la Critique à Chambrousse. Bruno Podalydès réalise en 1994 un deuxième court-métrage, "Voilà", sélectionné à la Mostra de Venise. Son premier long métrage, "Dieu seul me voit" (Versailles-Chantiers), le second volet de la "Trilogie des Gares" remportera le César de la meilleure première œuvre en 1999. En 2006, Bruno Podalydès publie un roman "La boîte vocale" d'Alex Buchard, dans lequel il décrit l'univers de Cannes à travers les yeux d'un jeune réalisateur. "Bancs publics" (Versailles Rive-Droite) en 2009 clôt la trilogie des gares.