L'ex-couple de rêve aurait-il enfin trouvé un arrangement ? Le site américain E ! News révèle que les 6 enfants de la tribu Jolie-Pitt seraient finalement confiés exclusivement à leur mère. Au terme d'une bagarre judiciaire et médiatique, Brad Pitt doit se plier à un droit de visite sous la surveillance d'un thérapeute. NBC News avait cependant révélé que le vendredi 4 novembre, Brad Pitt remplissait une demande de garde partagée pour Maddox (15 ans), Pax (12 ans), Zahara (11 ans), Shiloh (10 ans), Knox et Vivienne (8 ans). Angelina Jolie, de son côté, continuait à souhaiter que la garde des enfants lui soit confiée à elle, et elle seule.

La garde des enfants décidée "dans leur intérêt"

C'est un communiqué du porte-parole d'Angelina Jolie qui vient confirmer la nouvelle après les informations obtenues par E! News : "Nous pouvons confirmer que des professionnels de l'enfance ont encouragé un accord légal, accepté et signé par les 2 parties il y a une semaine. Selon cet accord, les 6 enfants resteront sous la garde de leur mère, et les enfants poursuivront les visites thérapeutiques avec leur père. Cela a été déterminé par des professionnels de l'enfance, dans l'intérêt des enfants." Le porte-parole de l'actrice n'a pas révélé les détails de cet accord mais a demandé que l'on respecte l'intimité de la famille : "Nous pensons que les 2 parties ont à cœur de prendre soin de leur famille, et sollicitons votre compréhension durant cette période difficile."
Le site américain TMZ propose cependant une version bien différente des récents événements…

Angelina et Brad sont toujours en guerre

Dans un article publié le 7 novembre, TMZ affirme ainsi que cet arrangement ne serait qu'un accord temporaire en attendant le résultat des investigations menées par le service de l'enfance et de la famille du comté de Los Angeles au sujet de l'affaire du jet privé survenue en septembre. L'acteur à l'affiche du film Alliés réclamerait toujours une garde conjointe. Ainsi, la garde définitive des 6 enfants de l'ex-couple ne pourrait être décidée que par un juge, quand toute la lumière aura été faite sur les agissements de Brad Pitt envers son fils aîné, Maddox.