Comme chaque année, la rédaction du Parisien-Aujourd'hui en France a remis ses étoiles aux personnalités et aux œuvres qui ont marqué 2016. Découvrez le palmarès. Qui l'eût cru ? C'est David Ginola, ex-footballeur et désormais présentateur de La France a un incroyable talent, qui remporte cette année l'étoile de la personnalité télé. Il côtoie Vincent Delerm, Yann Barthès, Dany Boon ou encore Amir dans un classement éclectique, regroupant tous les artistes, personnalités et œuvres qui ont fait 2016.

David Ginola crée la surprise dans un classement assez consensuel

Reflet des événements culturels et des personnalités qui ont fait l'année 2016, Les Etoiles du Parisien ont en toute logique fait la part belle à quelques jolis succès : la série Mr Robot, dont France 2 diffuse actuellement la 2e saison, le Quotidien de Yann Barthès, qui menace de plus en plus le territoire jusqu'ici dominé par Cyril Hanouna, l'excellent Bureau des Légendes avec Mathieu Kassovitz ou Le Palmashow, qui vient de sortir son 1er film et s'impose comme l'un des meilleurs duos comiques du moment. Incontournable, la présence d'Amir déjà couronné par son très bon résultat au dernier Eurovision. Dans ce classement plutôt "pépère", quelques ovnis : David Ginola, donc, qui a su endosser le costume plutôt risqué d'animateur de télécrochet, ou Michael Kiwanuka, revenu avec un 2e album entre blues et gospell, après 4 ans de silence.

Les Etoiles du Parisien 2016 : le palmarès complet

Etoile de la Révélation de l'année : Amir

Etoile du roman : Valentine Goby, Un paquebot dans les arbres

Etoile du roman jeunesse : Marie Vareille, Elia, la passeuse d’âmes

Etoile de la personnalité télé : David Ginola

Etoile d’honneur : Catherine Ringer

Etoile du divertissement télé : Le Palmashow (David Marsais & Grégoire Ludig), La folle soirée du Palmashow

Etoile du film français : Réparer les vivants

Etoile du film étranger : Spotlight

Etoile de l’album français : Vincent Delerm

Etoile de la série française : Le Bureau des légendes

Etoile de la série étrangère : Mr Robot

Etoile de l’enfant prodige : Vianney

Etoile de la musique électronique : Synapson

Etoile de l’album international : Kiwanuka

Etoile de la meilleure exposition : Paula Modersohn Becker

Etoile du jeu vidéo : Dishonored 2

Etoile de la comédie musicale : Oliver Twist

Etoile du théâtre : Edmond

Etoile du magazine télé : Quotidien

Etoile du cirque : Cirque Phénix

Etoile du spectacle d’humour : Dany Boon , Dany Boon des Hauts-de-France

Etoile de la Bande-dessinée : Paco Roca, La Maison

Etoile du polar : Cartel