Que se passe-t-il vraiment entre Alizée, Grégoire Lyonnet et Camille Lou ? La chanteuse est-elle réellement jalouse de la partenaire de son mari dans Danse avec les stars ou les soutient-elle ? Après l’absence de Grégoire Lyonnet dans l’émission la saison dernière et le post Instagram très curieux d’Alizée au sujet de son mari, la rumeur enfle de plus en plus : Alizée serait folle de jalousie. Suite à ces accusations, l’interprète de Blonde a décidé de s’expliquer.

Alizée chasse les "ondes négatives" sur Instagram

Dimanche dernier, un post d’Alizée sur Instagram a beaucoup fait parler. La chanteuse a en effet publié une photo de Grégoire Lyonnet torse nu, accompagnée de la légende : "Les aigles ne volent pas avec les pigeons". Pour beaucoup, il s’agissait là d’un tacle à peine déguisé envers Camille Lou, la partenaire de Grégoire Lyonnet et l’une des favorites de la compétition Danse avec les stars. Face aux rumeurs, Alizée a préféré prendre la parole et dissiper les soupçons. Sous une photo portant une inscription en anglais ("On n’aime pas les ondes négatives par ici. Passez votre chemin."), la gagnante de DALS saison 4 a commenté : " J'écris ce soir, parce que je vois que mon message de samedi pour mon mari a été très mal interprété. Je n'ai voulu blesser personne, j'ai simplement voulu flatter mon mari en disant qu'il était à sa place dans cette émission et que j'étais fière de lui. Oui il est à sa place parmi les "aigles" sur TF1 ! Je suis sa fan numéro 1 sûrement comme vous tous avec vos chéris, amoureux et maris. Je suis très heureuse de le voir danser chaque samedi sur TF1 avec @camillelouofficiel, et je compte bien les soutenir encore jusqu'au bout ! Bonne soirée et sans rancune." Alizée tient donc à apaiser les esprits, mais pas sûr que la rumeur persistante sur sa prétendue jalousie la lâche de sitôt…

Grégoire Lyonnet s’énerve sur Instagram

Un peu plus tôt, Grégoire Lyonnet a décidé de défendre Alizée sur Instagram, en choisissant un langage un peu plus musclé : "Pour tous les fdp (fils de p*te, ndlr) qui croient savoir et tous les imbéciles qui les croient. Et bonne journée aux autres", a-t-il écrit avant d’enchaîner les hashtags affirmant qu’il était "heureux comme au premier jour" et qu’Alizée l’aidait tous les dimanches pour ses chorégraphies. Espérons que cela suffira à faire taire les mauvaises langues…