Biographie d'Alfred Hitchcock

Le maître du suspense Alfred Hitchcock reste dans les mémoires des cinéphiles. Avec 53 longs films, sa carrière se distingue en deux périodes, l'une en Angleterre avant 1939 et l'autre aux Etats-Unis après 1940. Le cinéma d'Hitchcock est avant tout divertissant : le cinéaste utilise les genres, notamment policier, dès les années 1920. Ainsi, "Les Cheveux d'or", en 1926, annonce la suite de sa filmographie : climat angoissant du brouillard londonien, et une volonté de manipuler le spectateur. Sa maîtrise du cinéma se remarque dans les années 1930 avec "L'Homme qui en savait trop". Aux USA, Hitchcock se spécialise définitivement dans le film criminel, exploitant à la fois le policier et l'espionnage comme le montre "L' Ombre d'un doute". A travers ses personnages, Hitchcock se joue des spectateurs. Sa période américaine est marquée de ce double jeu : volatiles apparemment inoffensifs dans "Les Oiseaux", poursuite sans fin de "La Mort aux trousses"... L'utilisation de la figure du double dans "Sueurs froides", du décor dans "Fenêtre sur cour" ou de la musique suggestive dans "Psychose" montrent qu'Hitchcock s'est approprié tous les paramètres qu'un réalisateur digne de ce nom doit maîtriser.