Attention, la vidéo de la chute de Samir Aït Saïd est déconseillée aux âmes sensibles ! Et vu la gravité de la blessure du gymnaste, on peut même la qualifier de choquante... Le jeune homme s’est mal réceptionné après son premier saut et a vu sa jambe prendre un angle tout à fait anormal…

Fracture ouverte tibia-péroné

Les JO 2016 n’auront malheureusement pas duré longtemps pour le gymnaste Samir Aït Saïd. Le Français nous offre les premières images choc de la compétition avec sa terrible chute survenue samedi après-midi dans l'arène olympique de Rio. Tout avait pourtant bien commencé avec les anneaux, agrès sur lequel Samir Aït Saïd a obtenu la note de 15,333 points, se qualifiant ainsi pour la finale le 15 août. Mais le gymnaste a vu tous ses espoirs de médaille s’envoler à l’épreuve du saut. Après une mauvaise réception, sa jambe a été violemment fracturée, au point de former un angle très inquiétant. Livide, Samir Aït Saïd est resté allongé sur le tapis pendant de longues minutes pendant lesquelles il a été placé sur une civière. L’Équipe rapporte que le gymnaste souffre d’une fracture ouverte tibia-péroné et a été transporté à l’hôpital de Rio, où il a été opéré le soir même. La fin d’une aventure pour celui qui représentait notre principale chance de médaille en gymnastique masculine.

Samir Aït Saïd, un parcours difficile

Septuple champion de France de gymnastique, Samir Aït Saïd a déjà remporté deux médailles d’or en Coupe du Monde et une aux Championnats d’Europe de Moscou en 2013 aux anneaux, son agrès de prédilection. Pourtant, son parcours en ascension constance avait déjà été contrarié en 2012 avant les JO de Londres : il s’était blessé au genou droit seulement deux mois avant le début des Jeux. Néanmoins, le sportif ne perd pas espoir. D’après L’Équipe, Samir Aït Saïd a envoyé par sms depuis l’hôpital de Rio : "Je reviendrai encore plus fort pour aller chercher la médaille olympique à Tokyo". C’est tout le mal qu’on lui souhaite !